En direct

La précarité énergétique frappe plus durement à la campagne
Les ménages habitant les petites villes et la campagne ont une facture d’énergie pour leur logement plus lourde que la moyenne - © © Credoc

La précarité énergétique frappe plus durement à la campagne

le 07/03/2013  |  AménagementFrance Architecture

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Quartier
Aménagement
France
Architecture
Valider

Les Français les plus vulnérables à la hausse des prix de l'énergie sont ceux qui vivent dans des petites villes et à la campagne, qui souffrent à la fois d'un habitat ancien et d'un éloignement des commerces et services, selon une étude du Credoc publiée jeudi 7 mars.

La précarité énergétique souvent présentée à travers le prisme d'immeubles de quartiers urbains dégradés frapperait en réalité plus durement les habitants de petites villes et de zones rurales.

Une étude du Centre de recherche pour l'étude et observation des conditions de vie (Credoc) publiée jeudi 7 mars montre en effet que les ménages qui habitent les petites villes ou les communes rurales ont des factures énergétiques plus lourdes que les habitants des grands centres urbains. Alors que la facture d'énergie moyenne s'élevait en 2006 à environ 120 € par mois, les unités urbaines entre 2000 et 20.000 habitants  moyenne présentaient des factures plus élevées de 17 %, de 23 % pour les communes rurales.

Cela s’explique d'abord par le type de logement, plus souvent des maisons individuelles de grande taille et des bâtiments à mauvaise efficacité énergétique.

D'autre part, plus l’unité urbaine est importante plus les ménages sont alimentés par les réseaux électriques et de gaz. À l’inverse, plus la densité résidentielle est faible plus les habitations doivent s’alimenter avec des énergies issues principalement du pétrole, même si les énergies renouvelables progressent (bois, solaire, éolien).

Le Crédoc a pris en compte un dernier critère. Alors que la précarité énergétique est le plus souvent définie en France comme la difficulté à régler les dépenses d'énergie liées au seul logement (chauffage, éclairage...), le Credoc juge nécessaire dans son étude d'y lier la question des frais de mobilité (voiture ou transports en commun), via la notion de "coût résidentiel".

Si l'on combine ces facteurs, "les Français les plus vulnérables au renchérissement du coût des énergies sont ceux qui cumulent un habitat à mauvaise efficacité thermique et un éloignement des commerces et services", souligne le Centre de recherche pour l'étude et observation des conditions de vie (Credoc).

Car "si se loger dans les grands centres urbains coûte plus cher, la contrainte du recours à la voiture individuelle y est nettement moindre", alors qu'"à l'opposé, résider dans les zones périurbaines éloignées des centres oblige à rajouter au prix du logement un budget véhicules et carburants élevé".

D'autant que, "plus on s'éloigne des centres urbains pour trouver à se loger moins cher, plus on a de chances d'occuper des logements anciens insuffisamment isolés et/ou chauffés avec des systèmes onéreux parce que peu performants", estime le Centre, qui préconise d'orienter les politiques énergétiques selon une "vision systémique" des dépenses d'énergie des ménages.

Commentaires

La précarité énergétique frappe plus durement à la campagne

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Diagnostic, entretien et réparation des ouvrages en béton armé en 44 fiches pratiques

Diagnostic, entretien et réparation des ouvrages en béton armé en 44 fiches pratiques

Date de parution : 03/2020

Voir

Valorisation de l’immobilier d’entreprise par l'externalisation des actifs et autres solutions

Valorisation de l’immobilier d’entreprise par l'externalisation des actifs et autres solutions

Date de parution : 02/2020

Voir

Accessibilité en ville : guide des équipements publics

Accessibilité en ville : guide des équipements publics

Date de parution : 02/2020

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur