En direct

La Poste reprend ses quartiers

Caroline Garcia |  le 02/03/2018  |  Bouches-du-RhôneFrance entièreEtat

Marseille -

L'architecte Roland Carta entame la transformation de la Poste Colbert, bâtiment du XIXe siècle emblématique du centre-ville de Marseille fermé depuis 2011. Il intervient après une année de curage et de dépollution de l'amiante et du plomb, avant de lancer les travaux de restructuration pour lesquels la maquette numérique a été utilisée. L'édifice de 14 000 m2 SP, dont La Poste Immo est propriétaire, doit accueillir dès la mi-2019 les fonctions support du groupe La Poste, soit quelque 400 salariés. Par ailleurs, 15 % de la surface devrait être louée pour des activités de services.

Espaces de bureaux. Le chantier, évalué à 25 millions d'euros (hors travaux préalables), est réalisé par Travaux du Midi Provence, filiale de Vinci Construction. Il vise à créer des espaces de bureaux et de convivialité dans ce bâtiment organisé autour d'une cour comblée dans les années 1930 pour créer une halle de tri postal. « L'édifice dispose d'une valeur d'usage exceptionnelle », s'enthousiasme Roland Carta, qui confie avoir lui-même trié le courrier de La Poste de Dijon, dans sa jeunesse. « L'ingrédient essentiel du projet réside dans le passage de la lumière, qui permettra d'investir le bâtiment de façon libre et évolutive dans le temps », ajoute-t-il.

Les façades Art nouveau seront préservées, tout comme le système distributif de l'édifice. Au premier étage, une vaste terrasse végétalisée, accessible aux collaborateurs, sera créée au centre du bâtiment. Elle sera percée de puits qui diffuseront la lumière naturelle au rez-de-chaussée. « Cette terrasse contribuera à compenser le déficit de nature dans le cœur de Marseille », escompte Roland Carta. La Poste vise une triple labellisation environnementale NF HQE Rénovation, Bâtiments durables méditerranéens et Breeam.

Maître d'ouvrage : La Poste Immo. Maîtres d'œuvre : Carta Associés (architecte mandataire), Stéphane Baumeige (architecte du patrimoine), Secmo (BE structure), Inddigo (BE QE), Cinfora (BE fluide). Entreprise générale : Travaux du Midi Provence (groupe Vinci). Surface : 14 000 m2 SP. Coût : 25 M€. Livraison : mi-2019.

PHOTO - 11723_720200_k2_k1_1713860.jpg
PHOTO - 11723_720200_k2_k1_1713860.jpg

Commentaires

La Poste reprend ses quartiers

Votre e-mail ne sera pas publié

Librairie du Moniteur

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX