En direct

La poste du Louvre, recto-verso
L’immeuble de la poste du Louvre, depuis la rue Etienne-Marcel. Sa façade en pierre restaurée est soulignée par des éléments contemporains: d’étonnantes fenêtres en verre bombé et le nouveau volume de toiture intégrant des panneaux photovoltaïques. - © MICHEL DENANCÉ

La poste du Louvre, recto-verso

Marie-Douce Albert |  le 15/10/2021  |  RestructurationBâtimentDominique PerraultParis

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Réalisations
Restructuration
Bâtiment
Dominique Perrault
Paris
Valider
Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement lemoniteur.fr - édition Abonné

Restructuration -

Derrière sa façade de pierre blonde, l'édifice parisien a changé en profondeur. Une métamorphose soulignée de noir et de lumière.

 

Au cours des semaines et des mois à venir, les Parisiens redécouvriront l'immeuble de la poste du Louvre. Dans le IIe arrondissement, l'édifice a achevé sa mutation. Les commerces puis l'hôtel, installé au dernier niveau, vont accueillir leur clientèle, et les bureaux, leurs occupants. Le commissariat est déjà en fonction depuis juillet dernier ; la crèche, le bureau de poste et les logements suivront. Mais il serait plus exact de dire que le public va découvrir ce bâtiment vaste comme un îlot. Jusqu'alors, il n'en connaissait qu'une infime partie, le bureau de poste de la rue du Louvre, et, pour le reste, il ne faisait que le contourner. Si l'immeuble construit entre 1878 et 1888 par l'architecte Julien Guadet ne déparait pas dans le Paris haussmannien, derrière sa belle façade de pierre blonde, il dissimulait bien son activité industrielle de centre de tri.

PHOTO - 27128_1599650_k3_k1_3691767.jpg
L’envers du décor se découvre depuis la cour centrale, accessible au public. Elle est révélatrice du choix de traiter les éléments architecturaux, anciens ou nouveaux, en noir. - © MICHEL DENANCÉ
  

Déserté par les camions postaux et les sacs pleins de lettres et de colis, le lieu est néanmoins resté dans le patrimoine de la Poste, via Poste Immo. « Ce bâtiment nous est cher et sa position singulière, explique le directeur général de la filiale, Rémi Feredj. Sa situation est centrale dans Paris, et nous avons souhaité y installer un concentré de ville, compact et mixte. »

PHOTO - 27128_1599650_k4_k1_3691768.jpg
Coupe: l’ancienne poste superpose aujourd’hui 32000 m² SP de fonctions variées, de la plate-forme logistique à l’hôtel 5 étoiles. - © DOMINIQUE PERRAULT ARCHITECTE

[...]

Cet article est réservé aux abonnés, abonnez-vous ou connectez-vous pour lire l’intégralité de l’article.

Déjà abonné

Saisissez vos identifiants

Mot de passe oublié ?
Se connecter

Pas encore abonné

En vous abonnant au Moniteur, vous bénéficiez de :

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil