La pompe à chaleur connaît peu la crise
- © ©Lulu Berlu - stock.adobe.com

La pompe à chaleur connaît peu la crise

Cédric Rognon |  le 06/10/2020  |  NégoscopeArtisans100 % eau et énergie IndustriePompe à chaleur

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Négoce
Négoscope
Artisans
100 % eau et énergie
Industrie
Pompe à chaleur
France
Valider

Les pompes à chaleur air/air et air/eau résistent bien au difficile contexte actuel, avec des résultats à nouveau en croissance au cours de huit premiers mois de l’année. La géothermie et les chauffe-eau thermodynamiques font par contre grise mine.

Malgré l’impact du confinement et de la crise sanitaire, le marché résidentiel des pompes à chaleur affiche globalement de bons résultats sur la période de janvier à août 2020. Les PAC air/air tirent mieux leur épingle du jeu. Après un coup de frein en début d’année lié au Covid-19, analyse PAC & Clim’Info, les ventes vers la filière professionnelle (installateurs et grossistes) ont ensuite renoué avec la croissance. Sur les huit premiers mois de l’année, la progression des ventes d’unités extérieures s’établit à 13 %. L’association mise sur une croissance des ventes de 13 à 15 % sur les quatre derniers mois de l’année.

Dans le détail, le dynamisme des multisplits s’affirme. Avec une envolée de 20 %, ils représentent désormais 28 % des ventes en volume, avec une progression plus marquée sur les fortes puissances. A contrario le marché des monosplits est tiré par les petites puissances. Un autre enseignement de ce bilan d’étape est l’enracinement du fluide frigorigène R32 qui équipe désormais 83 % des unités extérieures. Par ailleurs, le marché est clairement tiré par les ventes en résidentiel, comme l’atteste l’essor des unités intérieures murales (+ 27 %, soit 87 % des ventes), là où les cassettes, plafonniers et allèges, traditionnellement installés dans le tertiaire, sont dans le rouge.


La rénovation résiste mieux que le neuf

Les PAC air/eau conservent une légère croissance (+ 3 %, avec 97 932 pièces écoulées), malgré un marché qui s’est fortement ralenti au deuxième quadrimestre (- 7 %, contre + 14% au premier quadrimestre). Dans le détail, les ventes de modèles monoblocs ont progressé de 24 %, là où celles des bi-bloc, qui totalisent plus de 90 % du marché, sont restées stables (+ 0,9 %).

La croissance est tirée par le marché de la rénovation (+ 9 % pour les puissances entre 10 et 20 kW, qui représentent l’essentiel du marché). Au contraire, le marché du neuf (- 20% pour les puissances de moins de 6 kW) est fortement impacté par le confinement et la crise sanitaire, analyse PAC & Clim’Info, avec un arrêt des chantiers et un décalage des permis de construire.

Autre information de l’étude, la croissance des PAC moyenne température (+ 8 %), qui représentent l’essentiel du marché (41 194 unités), alors que les modèles haute température perdent du terrain (- 16 %, avec 9168 unités). A noter enfin la part du R32, qui s’établit à 17 % pour les PAC air/eau, encore loin du niveau des PAC air/air. Pour la fin de l’année, l’association reste confiante et s’attend à ce que le marché de la PAC air/eau reprenne, porté par le plan de relance du gouvernement pour atteindre ses objectifs de rénovation énergétique.

Tous les résultats ne sont cependant pas dans le vert. Après une embellie au cours des deux dernières années, la PAC géothermique connaît un nouveau recul (- 8 %, avec seulement 1327 unités vendues). Autre victime de cette période, et c’est une première pour cet équipement qui alignait les croissances à deux chiffres, le chauffe-eau thermodynamique enregistre un recul de 13 %.

Commentaires

La pompe à chaleur connaît peu la crise

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Réussir son projet de performance énergétique

Réussir son projet de performance énergétique

Date de parution : 10/2020

Voir

Construire en pisé

Construire en pisé

Date de parution : 10/2020

Voir

Code commenté de la commande publique

Code commenté de la commande publique

Date de parution : 10/2020

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil