En direct

La plage de La Baule recevra 310000 m3 de sable en 2004

DEGIOANNI Jacques-Franck |  le 07/08/2002  |  EureEure-et-LoirCherMayenneMorbihan

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Eure
Eure-et-Loir
Cher
Mayenne
Morbihan
Calvados
Manche
Maine-et-Loire
Orne
Côtes-d’Armor
Ille-et-Vilaine
Indre-et-Loire
Finistère
Indre
Loiret
Sarthe
Vendée
Loire-Atlantique
Seine-Maritime
Environnement
Santé
Architecture
Technique
Loir-et-Cher
Aménagement
Europe
Valider

Environ 310000 mètres cubes de sable vont être collectés au large puis déposés début 2004 sur la plage de La Baule, l'une des plus réputées en Europe, afin d'enrayer une érosion qui s'accentue depuis dix ans. L'opération augmentera la largeur de la plage de 50 mètres et doit lui "restituer son aspect d'autrefois", selon Matthieu Béjot, directeur de la communication de la ville.
Le désensablement actuel a pour origine un prélèvement de 600000 m3 de sable dans les années 1960, qui a provoqué une modification des courants. A peu près invisible aujourd'hui, il accroît la pente de la plage et conduit la mer à s'approcher du remblai, risquant à terme d'affaiblir son mur de soutènement.
De 10000 à 15000 m3 sont déjà apportés chaque printemps au centre de la plage, longue de 9 km, pour compenser le déplacement du sable vers Le Pouliguen et Pornichet, les deux communes situées aux extrémités de la baie. Le chantier prévu en 2004 vise à rééquilibrer plus durablement le système géologique de la baie.
Le sable sera extrait dans un gisement à 7 km au large et filtré avant d'être étendu. La mairie demande que l'Etat finance seul le chantier, estimé à 6,2 millions d'euros. "La décision d'extraire du sable sur la plage, prise il y a quarante ans par les Affaires maritimes, était inconséquente", selon Yvon Brasselet, maire-adjoint en charge des travaux."Il serait donc normal que l'Etat l'assume aujourd'hui", ajoute-t-il. L'opération sera "très technique et délicate", selon M. Béjot: "Seules deux ou trois sociétés dans le monde sont capables de la mener à bien".

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil