En direct

Sur la piste 3 d'Orly, le (gros) lifting continue
Les travaux menés par Colas nécessiteront 400 000 m3 de terrassement. - © ADP

Sur la piste 3 d'Orly, le (gros) lifting continue

A.P. |  le 27/08/2019  |  ADPInfrastructuresColasAéroportTerrassement

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

ADP
Vie du BTP
Infrastructures
Colas
Aéroport
Terrassement
Valider

Jusqu’à 1000 personnes travaillent 7j/7 H24 à la reconstruction de la piste de l'aéroport parisien, depuis fin juillet. Ce chantier d'un montant de 120 M€, mené par Colas, doit s'étendre jusqu'en décembre 2019.

C'est une première depuis l'ouverture de l'aéroport de Paris-Orly : la piste 3, construite en 1947 sur une longueur de 3320 m, va être totalement reconstruite.  « C’est la première fois que nous refaisons une piste, ce sont donc des travaux exceptionnels », expliquait au Moniteur lors du lancement des opérations le 29 juillet 2019, Michel Landelle, responsable des aires aéroportuaires de l’aéroport de Paris Orly. Un chantier qui s'élève à 120 millions d'euros.

Sur le même sujet Top départ pour reconstruire la piste 3 d’Orly

Revêtement de la piste 3 d'Orly
Revêtement de la piste 3 d'Orly

Aéroports de Paris a présenté mardi 27 août 2019 la progression des travaux, qui doivent s'étendre jusqu'en décembre prochain. Menés par Colas, ils nécessiteront 400 000 m3 de terrassement sur une longueur de 3 km, 45 m de large et 1,30 m de d'épaisseur. Les deux-tiers Ouest de la piste doivent être déconstruits et reconstruits totalement et le tiers Est est rechargé en enrobé. 75 000 t devraient ainsi être réalisés au cours des prochains mois.

Quelques surprises...

Pour optimiser l'approvisionnement du chantier en matériaux et réduire l'impact de la circulation des poids lourds, les quelque 300 000 tonnes de gravats issus de la démolition des 185 000 m2 de dalles en béton sont concassés sur place et réutilisés pour les deux tiers dans la structure de la nouvelle piste et pour un tiers pour être recyclés sur des chantiers du sud de l'Ile-de-France.

Eclairage LED sur la piste 3 de l'aéroport d'Orly
Eclairage LED sur la piste 3 de l'aéroport d'Orly - © ADP

Destinés à améliorer la sécurité des atterrissages et décollages des avions, les travaux comprendront également l'installation d'un nouveau système de balisage LED plus moderne et plus économique.

Le chantier a réservé quelques surprises avec la découverte de ferraillages particulièrement robustes, vestiges de hangars pour dirigeables datant de 1923, et de quelques obus de l'armée allemande retrouvés dans les accotements de la piste.

La fermeture de la piste 3 pendant toute la durée des travaux qui ont débuté le 28 juillet et celle de la piste 2 jusqu'à début septembre -limitant les opérations sur la plateforme pendant la première phase à une seule piste- ont demandé des ajustements de programme de la part des compagnies aériennes. Mais pendant la durée du chantier de reconstruction de la piste 3, les deux autres pistes de l'aéroport permettront d'absorber le trafic aérien, a assuré ADP.

Commentaires

Sur la piste 3 d'Orly, le (gros) lifting continue

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Décrypter les règles du Code de la commande publique issues de la loi MOP

Décrypter les règles du Code de la commande publique issues de la loi MOP

Date de parution : 09/2019

Voir

Initiation aux procédés généraux de construction

Initiation aux procédés généraux de construction

Date de parution : 09/2019

Voir

Abrégé des marchés publics de travaux

Abrégé des marchés publics de travaux

Date de parution : 09/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur