En direct

La pierre jaune renaît

Frédéric Marais |  le 19/01/2018  |  Collectivités localesArdennesProduits et matériels

Ardennes -

La pierre jaune des Ardennes retrouve des couleurs. Après la réouverture, il y a quelques années, de la carrière d'Hannogne-Saint-Martin pour restaurer le fort des Ayvelles à Villers-Semeuse, ce sera prochainement au tour de l'une des carrières de Dom-le-Mesnil. Deux citoyens belges ont décidé d'en relancer l'exploitation afin d'extraire, dans un premier temps, 500 m3 de matériaux par an.

Des constructions emblématiques. Baptisée en référence à sa couleur ocre-jaune et également surnommée « pierre de soleil », la pierre jaune calcaire permettra de rénover le bâti existant. Son utilisation s'était interrompue durant la seconde moitié du XXe siècle. Elle a servi à construire et rénover de nombreuses maisons et plusieurs emblèmes locaux, comme la place Ducale à Charleville-Mézières et le château fort de Sedan.

PHOTO - 10934_681843_k2_k1_1632887.jpg
PHOTO - 10934_681843_k2_k1_1632887.jpg

Commentaires

La pierre jaune renaît

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX