En direct

La piazza Garibaldi trouve son unité
La création de la station de métro a permis de mettre en réseau toute l’infrastructure de transport napolitaine et de faire d’un sinistre quartier de gare une esplanade où il fait bon vivre. - © PH. PEPPE MAISTO

La piazza Garibaldi trouve son unité

le 14/09/2018  |  TransportsEuropeInfrastructuresDominique Perrault

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Transports
Réalisations
Europe
Infrastructures
Dominique Perrault
Valider

Naples (Italie) -

Face à la gare Napoli Centrale construite dans les années 1960 (architectes : P. Nervi, B. Zevi et L. Piccinato), la nouvelle station de métro Garibaldi a transformé la place éponyme de 6 ha, où la voiture et la mafia faisaient la loi, en véritable piazza à l'italienne et en parvis multimodal qui met en relation toute l'infrastructure de transport napolitaine : gares ferroviaires, routières et maritimes ; lignes de métro, tramway, bus, aéroport ; et même une petite ligne touristique qui fait le tour du Vésuve. « La station Garibaldi n'est pas une bouche de métro, pas plus qu'une gare- monument, mais une chose qui s'étend, s'étire et se délite pour rapprocher et mettre en tension les éléments présents sur la place », explique l'architecte Dominique Perrault. Soit la gare existante et, au devant, le nouveau jardin et la galerie urbaine.

Désengorger la ville. Bordée de commerces, celle-ci creuse l'esplanade et descend peu à peu jusqu'au niveau du métro, protégée du soleil par une marquise en toiles tendues qui laissent passer la lumière naturelle. Flottant sur toute la longueur de la place, ce velum marque l'entrée du pôle multimodal tandis que ses facettes triangulaires différemment orientées dialoguent avec la toiture de la gare, constituée de caissons de même forme. La présence d'œuvres d'art doit aussi rendre les transports collectifs plus attractifs afin de désengorger la ville de ses embouteillages.

Maîtrise d'ouvrage : Metropolitana di Napoli. Maîtrise d'œuvre : Dominique Perrault (architecte mandataire).

BET : Bollinger + Grohmann (structure), Cesma (charpente métallique), Metropolitana di Milano (maîtrise d'œuvre d'exécution), Napoli Metro Engineering. Entreprises : Pizzarotti & CSpA, ISA SpA (façades), Carannante SRL (couverture métallique).

Intervention artistique : Michelangelo Pistoletto. Surface : 21 000 m2 (galerie commerciale et station de métro) ; 59 000 m2 (place). Montant des travaux : non communiqué.

PHOTO - 14925_897501_k3_k1_2103722.jpg
La création de la station de métro a permis de mettre en réseau toute l’infrastructure de transport napolitaine et de faire d’un sinistre quartier de gare une esplanade où il fait bon vivre. - © DOMINIQUE PERRAULT ARCHITECTE

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Date de parution : 10/2018

Voir

AMC n°261 - Spécial Intérieurs 2017

AMC n°261 - Spécial Intérieurs 2017

Date de parution : 07/2017

Voir

Nouvelles architectures en métal

Nouvelles architectures en métal

Date de parution : 11/2016

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur