Tout le dossier Tout le dossier

« La pénurie des matériaux pourrait bloquer les chantiers », Olivier Salleron, FFB

La FFB réclame le retour d’une ordonnance permettant de geler les pénalités de retard et que le gouvernement communique sur l’importance d’indexer les marchés.

Partager
« La pénurie des matériaux pourrait bloquer les chantiers », Olivier Salleron, FFB
Olivier Salleron, président de la FFB.

« D’ici quelques semaines, il risque d'y avoir des blocages de chantier ! », a alerté Olivier Salleron, président de la FFB, lors d’une conférence de presse organisée mardi 23 mars.

En cause, la hausse des prix des matériaux enregistrée depuis le début de l’année, mais surtout, une pénurie de certains éléments qui se profile. « Le choc de la pandémie se manifeste clairement dans les coûts depuis la fin 2020. Une fois les stocks épuisés, la désorganisation des filières productives et des transports internationaux conduisent à de fortes hausses des prix des matériaux », indique-t-il.

La pénurie a d'abord été observée sur l'acier et le cuivre, puis sur le bois de construction et les autres métaux non ferreux. « Le mouvement gagne plus récemment les plastiques, le polyuréthane et le polystyrène » et « les matériaux plus techniques avec les composants informatiques, les puces, et tout ce qui est composants en silicium arrive quasiment en rupture », selon Olivier Salleron. Résultats, les prix grimpent de 20, 30 voire 40%, toujours selon le président de la FFB.

Problème : « force est de constater que la plupart des marchés restent signés à prix fermes, non actualisables ni révisables, et prévoient des pénalités de retard », regrette la FFB qui craint de voir des chantiers se révéler « systématiquement en perte ».

La FFB réclame donc « la réactivation des ordonnances qui, au printemps 2020, avaient transitoirement « gelé » les pénalités de retard » et une communication du gouvernement « sur l’importance d’indexer les marchés ».

En début d’année, de nombreuses entreprises souhaitaient rembourser leur PGE, estime Olivier Salleron. « Elles peuvent bénéficier du report de remboursement d’un an octroyée par le gouvernement, car avec la hausse du prix des matériaux, les trésoreries risquent de souffrir. »

Mon actualité personnalisable

Suivez vos informations clés avec votre newsletter et votre fil d'actualité personnalisable.
Choisissez vos thèmes favoris parmi ceux de cet article :

Tous les thèmes de cet article sont déjà sélectionnés.

  • Vos thèmes favoris ont bien été mis à jour.

PARCOURIR LE DOSSIER

Tout le dossier

Sujets associés

NEWSLETTER Architecture

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Les formations LE MONITEUR

Toutes les formations

LES EDITIONS LE MONITEUR

Tous les livres Tous les magazines

Les services de LE MONITEUR

La solution en ligne pour bien construire !

KHEOX

Le service d'information réglementaire et technique en ligne par Afnor et Le Moniteur

JE M'ABONNE EN LIGNE

+ 2 500 textes officiels

Tout voir
Proposé par

Détectez vos opportunités d’affaires

67 - Seltz

Construction d'un bâtiment d'accueil au camping Salmengrund Seltz

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS

Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil