En direct

La nostalgie, camarade…
Jacques-Franck Degioanni, journaliste - © BRUNO LEVY/LE MONITEUR

Chronique

La nostalgie, camarade…

JACQUES-FRANCK DEGIOANNI |  le 28/09/2018  |  ArchitectureParisEmmanuel MacronRoland Castro

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Grand Paris
Architecture
Paris
Emmanuel Macron
Roland Castro
Valider

Pour son cocktail de rentrée, le Club des acteurs du Grand Paris réunissait, sous les ors de la chambre de commerce de Paris, le gratin des décideurs publics et privés. Ils étaient venus écouter la guest star de la soirée, l'architecte Roland Castro, évoquer en avant-première les grandes lignes du rapport sur « Paris en grand » qu'il devait remettre ce 25 septembre à Emmanuel Macron. Le fougueux zélateur de Banlieues 89 « canal historique » - 78 ans - a su faire preuve, une fois encore, d'une constance extrême dans sa pensée en remoulinant, sans coup férir, un plaidoyer vieux de trente ans. Et il fallait le voir se démener, avec sa gouaille d'éternel batteur d'estrade, pour défendre devant un quarteron de financiers, d'aménageurs, d'architectes et de bailleurs sociaux sa manière « rêveuse et baladeuse » de fabriquer la ville au service d'une « poétique urbaine » tout à la fois « moins ennuyeuse, plus fine, moins lourde, plus bricoleuse » que la pensée dominante.

Ah ! L'aura-t-on suffisamment brocardé, notre Roland Castro national - désormais so vintage - pour, au fond, l'aimer tel qu'il est, avec ses lubies, ses emportements et ses contradictions… Face à une fabrique de la ville aujourd'hui baignée par « les eaux glacées du calcul égoïste » (Karl Marx, 1848), émanait de ses propos, ce soir-là, comme un parfum ancien de « Poétique de la ville » puisée aux lectures de Bachelard, Sansot, Gracq ou Breton. Et on ne pouvait s'empêcher d'y voir, tout à la fois, les derniers rougeoiements des braises de 1968 et la fin des utopies ; ni d'entendre le principe de réalité frapper au carreau, emportant au passage les idéaux d'une génération.

La disparition, annoncée le jour même, de Paul Virilio, 86 ans, philosophe et penseur du fait urbain, de l'architecture et de la vitesse, achevait de jeter sur l'assemblée les ultimes lueurs d'un « ancien monde » qui songeait encore à la ville comme à un vaste champ d'expérimentation ouvert aux vents de la rêverie. Mais Roland Castro quittait déjà la scène. Le cocktail pouvait commencer…

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Dictionnaire du droit de l’urbanisme

Dictionnaire du droit de l’urbanisme

Date de parution : 02/2019

Voir

200 initiatives pour la transition énergétique des territoires

200 initiatives pour la transition énergétique des territoires

Date de parution : 11/2018

Voir

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Date de parution : 10/2018

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur