En direct

« La mission de l’architecte ne doit plus s’achever à la livraison du bâtiment »
Cyril Trétout, ANMA / Crédits: Balthazar Lab - © © Doc. Balthazar Lab

« La mission de l’architecte ne doit plus s’achever à la livraison du bâtiment »

Cyril TRÉTOUT, architecte urbaniste, associé de l’Agence Nicolas Michelin & associés (Anma) |  le 08/10/2014  |  ANMAArchitecture

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Profession
ANMA
Architecture
Valider

Sommaire du dossier

  1. « Le risque de piratage dans la maquette numérique existe »
  2. « La mission de l’architecte ne doit plus s’achever à la livraison du bâtiment »
  3. La maquette numérique à l'ère du BIM
  4. BIM : simple outil ou révolution dans l’organisation ?
  5. Des architectes férus de BIM
  6. La maquette numérique s’invite au Havre
  7. La construction numérique se dessine
  8. Bouygues Construction fait la promotion du BIM
  9. Quand Bouygues nous plonge dans la réalité immersive
  10. Le BIM fait une entrée remarquée au salon Innovative City
  11. Thales exploite ses nouveaux locaux à l'aide du BIM
  12. Plan transition numérique et Pacte avancent main dans la main
  13. Le BIM dope le coût global
  14. Transition numérique : mobilisation générale !
  15. Les aventures du Mastère BIM
  16. Le BIM au service de la gestion de l'existant
  17. « Une masse critique d’utilisateurs est nécessaire afin de développer le BIM en France »
  18. Rapport sur la Mission numérique du bâtiment
  19. Maquette numérique : entretenir les bases de données d'un bâtiment
  20. La transition numérique, c’est maintenant
  21. « Le BIM doit évoluer pour susciter l’adhésion de tous »
  22. Numérique dans le bâtiment : Bertrand Delcambre attend le budget public pour dégainer
  23. Le BIM en exécution : les questions et les tâtonnements de trois partenaires
  24. « Il est de notre devoir d’aider à l’appropriation du BIM », Bruno Leboullenger (DGCIS)
  25. Projeteur BIM « Le BIM nous facilite le travail »
  26. BIM : gérer de l’information, oui, mais des formats, non !
  27. BIM : les Anglais ont tiré les premiers
  28. L’association BIM France vient de naître
  29. BIM/Maquette numérique : simple outil de travail ou révolution dans l'organisation ?
  30. BIM d'Or 2015 : l’Ecole normale supérieure à Paris-Saclay
  31. BIM d'Or 2015 : le palmarès complet
  32. BIM d'Or 2015 : découvrez les projets en compétition
  33. Les BIM d’Or récompensent des projets d’une grande diversité
  34. L’Ecole normale supérieure à Paris-Saclay en tout BIM
  35. Une Cité des civilisations du vin bien charpentée
  36. L’Arena 92 passe au BIM par étapes
  37. Siège à énergie positive bâti en un temps record
  38. Maquette numérique : l’ESITC Caen accueille les premières journées dédiées à l’enseignement du BIM
  39. Innovation Bienvenue dans les TP du futur
  40. Un chantier autoroutier expérimente le BIM
  41. Marseille : la rocade L2 existe déjà en BIM
  42. Comment adapter les contrats de construction au BIM
  43. « La loi MOP et le BIM ne sont pas incompatibles »
  44. Maquette numérique - Le BIM intègre les produits du bâtiment
  45. Il numérise les produits du bâtiment en BIM
  46. Du nuage de points aux données de la maquette numérique
  47. L’AIMCC définit sa position sur le BIM
  48. La salle de bains s’invite dans le BIM
  49. Les objets BIM des industriels sont-ils opérationnels ?
  50. Le BIM en formation professionnelle
  51. Formation : vers une mobilisation générale en faveur du BIM
  52. Super rénovation pour Super-Montparnasse
  53. Les drones au service du BTP
  54. Bergerat Monnoyeur s’intéresse aux drones
  55. Trimble veut apporter le BIM sur les chantiers
  56. Trimble et Nemetschek s'allient sur le BIM pour peser face à Autodesk
  57. BIM/Maquette numérique Contenu et niveaux de développement
  58. BIM (Building information modeling)
  59. Maquette 3D et ville numérique
  60. Des logiciels qui bouleversent la conception des bâtiments
  61. La maquette numérique, avatar virtuel du bâtiment
  62. Les métalliers se préparent, à moyen terme, à la maquette numérique
  63. Un outil fédérateur de la conception à l’exploitation
  64. Vers une fusion du BIM et des systèmes d'information géographique (SIG)
  65. Le BIM donne une nouvelle dimension aux projets
  66. "L'industrie du béton est en avance sur le BIM", assure Philippe Gruat, président de la FIB
  67. Le BIM, c'est maintenant, ou presque...

Cyril Trétout est architecte urbaniste, associé de l'Agence Nicolas Michelin & associés (ANMA) ; il s’exprime sur l'évolution de la mission de l'architecte dans une tribune parue initialement dans les Cahiers techniques du Bâtiment.

Les partenariats public-privé [PPP], et notamment les marchés publics de conception, de réalisation et d’exploitation ou de maintenance [Crem], nous interrogent sur la place de l’architecte dans la réalisation des bâtiments et leur devenir. Sans vouloir opposer architecte, bureau d’études, entreprise et maître d’ouvrage, le constat est clair : les missions qui nous sont confiées s’amenuisent et se dispersent. L’architecte voit peu à peu sa fonction de base se réduire, s’appauvrir dans le partage de ses compétences avec des spécialistes qui s’agrègent au projet, dans un assemblage parfois périlleux. D’où une nécessaire défense de la place de l’architecte dans la fabrication du projet.


A l’heure où l’approche environnementale incite à questionner la durée d’un bâtiment, où les certifications et autres labellisations induisent un suivi, bref, à l’ère de la durabilité, la mission de l’architecte doit-elle toujours s’achever à la livraison du bâtiment ? N’est-il pas temps de prolonger nos actions, d’insuffler à notre profession un élargissement de ses compétences ? Ne laissons pas d’autres mener seuls le développement de nos bâtiments et proposons de redevenir le chef d’orchestre d’une mission élargie, dans un temps long, qui s’étend après le chantier.


Imaginons la livraison comme un pivot entre l’avant et l’après, entre un temps d’étude-réalisation et un temps de maturation et d’adaptation du bâtiment à la réalité des programmes et des exigences d’usage. Retrouvons une forme d’humilité par rapport au projet construit et participons à son évolution, en accompagnant son appropriation par les usagers. Malgré le jacobinisme qui oblige au succès systématique, nous osons ici revendiquer le droit, si ce n’est à l’erreur, au moins au doute. Si, outre la garantie décennale, le suivi et l’évolution des bâtiments faisaient partie intégrante du rôle de l’architecte, alors « l’inachevé » pourrait révéler toutes ses qualités, en particulier la place qu’il ménage à l’adaptation et au sur-mesure.


En libérant nos métiers du principe de « l’année de parfait achèvement », par l’instauration de missions de suivi, nous ouvrons la porte à l’innovation dans un travail collaboratif et interdisciplinaire sur le très long terme. Cette innovation porterait sur la prise en compte de la transformation des usages, des programmations et des modes de vie sur le cycle de vie du bâtiment et de la ville. Des outils comme la maquette numérique (BIM) vont dans le sens d’un partage et d’un suivi de l’ouvrage par tous, de sa conception à son appropriation : ne ratons pas cette opportunité de reprendre notre place de chef d’orchestre de l’acte de construire. Les évolutions à venir des partenariats public-privé et d’autres formes de marchés de maîtrise d’œuvre pourraient intégrer une sorte de « service après-livraison », avec un angle plus large, qui dépasse les dimensions énergétique et technique.


En dépit d’un temps de conception toujours réduit, chaque bâtiment peut être considéré comme un prototype. Une prise de risque certaine est nécessaire pour garantir l’innovation. Mais elle sera mieux contrôlée, si elle s’accompagne d’une mission de suivi. Faisons fi des principes de précaution et des abus du droit d’auteur et proposons de revenir sur nos bâtiments, de les modifier, les amender, les réinventer.


A l’heure où tout va très vite, trop vite, prenons le temps de renouer avec le long terme et d’envisager que la mission de l’architecte participe véritablement d’un processus, qu’elle s’inscrive dans la continuité.

Commentaires

« La mission de l’architecte ne doit plus s’achever à la livraison du bâtiment »

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Construire avec le bois

Construire avec le bois

Date de parution : 12/2019

Voir

Exécution des marchés publics

Exécution des marchés publics

Date de parution : 11/2019

Voir

Propriétés et caractéristiques des matériaux de construction

Propriétés et caractéristiques des matériaux de construction

Date de parution : 11/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur