En direct

« La métropole est une opportunité pour Toulon »

Propos recueillis par Christiane Wanaverbecq |  le 26/01/2018  |  Alpes-MaritimesBouches-du-RhôneVarFrance entièreEurope

Développement -

Entretien avec Hubert Falco,maire (LR) de Toulon et président de Toulon Provence Méditerranée.

Devenir métropole, est-ce pour Toulon une manière de se positionner par rapport aux métropoles Nice Côte d'Azur et Aix-Marseille Provence ?

Marseille est à l'ouest, Nice à l'est. Toulon Provence Méditerranée (TPM) est au centre et compte bien s'imposer comme partenaire à part entière sur l'arc méditerranéen.

Devenir métropole, c'est une opportunité que notre territoire devait saisir. Il était naturel et essentiel qu'il figure sur la carte des 22 métropoles de France. En nombre d'habitants, TPM se situe au 14e rang. Notre territoire sera plus fort et plus crédible pour porter des projets d'avenir.

Sur quels projets d'avenir la métropole pourra-t-elle peser ?

Le transport est une priorité. Le 10 janvier dernier, à Nice, nous étions aux côtés des représentants des deux autres métropoles régionales, lors de la première visite en Provence-Alpes-Côte d'Azur de la Commission nationale d'orientation des infrastructures. L'enjeu est d'améliorer le transport ferroviaire du quotidien dans la métropole et dans le Var, pour la période allant jusqu'en 2024, et au-delà. Par ailleurs, TPM est devenue membre du conseil interportuaire Méditerranée-Rhône-Saône. Nous souhaitons créer une synergie entre le port commercial de Toulon et les autres ports méditerranéens, de Sète à Nice. Nous cherchons par exemple à réhabiliter la voie ferrée entre le port de Toulon-Brégaillon à la gare de La Seyne-sur-Mer, ce qui permettrait de le relier à Miramas et, de là, à toute l'Europe du Nord pour le fret.

Le projet métropolitain sera adopté d'ici à la fin de l'année. Que contiendra-t-il ?

Nous avons identifié trois enjeux majeurs pour la métropole. Elle doit être compétitive et innovante ; accueillante et solidaire ; et, enfin, écoresponsable. Cela passe, par exemple, par le développement du technopôle de la mer, composé de la base terrestre autour de Naval Group à Ollioules et de la base marine autour du CNRS et de l'Ifremer à La Seyne-sur-Mer. En pendant, à l'est, sur la zone du Roubaud à Hyères, nous voulons créer un technopôle de la santé. La rénovation urbaine des centres anciens, la production de logements à des prix abordables pour attirer des actifs, la concentration de l'habitat au cœur du territoire pour limiter les déplacements domicile-travail sont d'autres axes.

Quels sont les atouts à valoriser ?

En premier lieu, notre position de siège du plus grand port militaire européen en Méditerranée. A ce titre, TPM est le cœur du pôle de compétitivité Mer Méditerranée qui regroupe plus de 200 acteurs, dont 54 groupes, 96 PME et 79 établissements de recherche et développement.

Les énergies renouvelables, à travers un site d'essais d'éoliennes offshore , font partie des thématiques. A l'instar d'autres grandes métropoles, dont le cœur battant est le port, la TPM doit s'ouvrir sur la mer. Il faut renforcer l'usage maritime de la rade tout en assurant sa réappropriation par les habitants. Enfin, il faut structurer notre offre touristique, notamment autour des lignes de ferrys et du marché de la croisière. Toulon est le premier port de desserte vers la Corse et le troisième port national en matière d'accueil de croisiéristes.

PHOTO - 11041_688038_k2_k1_1646828.jpg
PHOTO - 11041_688038_k2_k1_1646828.jpg
Les chiffres clés de la métropole

12 communes : Carqueiranne, La Crau, La Garde, Hyères, Ollioules, Le Pradet, Le Revest-les-Eaux, Saint-Mandrier-sur-Mer, La Seyne-sur-Mer, Six-Fours-les-Plages, Toulon, La Valette-du-Var.

437 460 habitants, soit 42 % de la population du Var.

366 km2.

200 km de littoral.

1 160 agents territoriaux.

Plus de 590 M€ investis entre 2003 et 2016 sur le territoire.

Plus de 41 M€ mobilisés sur la période 2010-2018 pour le logement. Plus de 6 000 logements ont été construits via le Fonds d'aide à l'habitat.

Le transfert de charges des communes à la métropole représente au moins 125 M€.

Commentaires

« La métropole est une opportunité pour Toulon »

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur

Code pratique du patrimoine et de l’intervention sur le bâti existant

Code pratique du patrimoine et de l’intervention sur le bâti existant

Livre

Prix : 75.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX