En direct

La Métropole du Grand Paris et La Banque postale partenaires pour la rénovation des pavillons
Patrick Ollier, Président de Métropole du Grand Paris et Philippe Heim, Président du directoire de La Banque Postale ont signé mardi 23 février 2021, une convention de partenariat d’accompagnement et de Financement pour la rénovation des pavillons, en présence d’Olivier Sichel, directeur général délégué de la Caisse des Dépôts, Daniel Guiraud, Vice-Président délégué à la Transition Ecologique, à la Qualité de l’Air et au Développement des Réseaux Energétiques de la Métropole du Grand Paris, Adjoint au Maire des Lilas, Xavier Lemoine, Vice-président délégué à l’Economie circulaire, collaborative, sociale et solidaire, Maire de Montfermeil, et Patrick Chaimovitch, vice-Président délégué à la Rénovation Energétique, Maire de Colombes.- © Métropole du Grand Paris

La Métropole du Grand Paris et La Banque postale partenaires pour la rénovation des pavillons

LeMoniteur.fr |  le 26/02/2021  |  Ile-de-FranceGrand Paris - Ile-de-FranceMétropole du Grand ParisRénovation énergétique

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Grand Paris
Ile-de-France
Grand Paris - Ile-de-France
Métropole du Grand Paris
Rénovation énergétique
Valider

Dans le cadre du Parcours de rénovation énergétique performante du pavillonnaire (Prep), La Banque postale va proposer des solutions de financement aux propriétaires de maisons porteurs d’un projet de rénovation énergétique performante.

Engagée dans la rénovation énergétique des logements et la lutte contre la précarité énergétique sur son territoire, la Métropole du Grand Paris, qui compte 3,5 millions de logements, dont 445 000 maisons individuelles, s’est engagée à promouvoir, à travers un appel à manifestation d’intérêt (AMI) lancé en juillet 2020, la rénovation énergétique performante des secteurs pavillonnaires.

Mise en œuvre en partenariat avec l’entreprise solidaire Dorémi, cette démarche a permis de désigner 53 communes retenues et cinq territoires intervenant en appui des communes.

Rénovation énergétique performante

Afin d’aider les propriétaires engagés dans un projet de rénovation énergétique performante (BBC rénovation ou assimilé, étiquettes B et A) à financer leurs travaux, la Métropole prévoit, avec le concours de l’Etat de mobiliser plusieurs établissements bancaires dans cette démarche visant à simplifier l’accès aux prêts pour les particuliers.

C'est dans ce cadre que Patrick Ollier, président de Métropole du Grand Paris et Philippe Heim, président du directoire de La Banque postale ont signé, mardi 23 février, une convention de partenariat d’accompagnement et de financement.

Via ce partenariat, La Banque postale met à disposition une gamme complète de solutions de financements en crédit immobilier et en crédit à la consommation. Le dispositif d’accompagnement prévoit une mise en relation du particulier avec une équipe dédiée de conseillers spécialisés de La Banque postale, qui lui proposera, sur la base d’une analyse de sa situation individuelle, la solution financière la plus adaptée pour la réalisation de son projet :

- éco-prêt à taux zéro (éco PTZ) jusqu’à 30 000 € de financement (montant réglementaire, sous réserve d’éligibilité des travaux et de l’agrément de l’artisan)

- prêt vert jusqu’à 75 000 € de financement (pour un projet non éligible à un éco PTZ)

- prêt immobilier au-delà de 75 000 € de financement

Sur la base des expérimentations menées au niveau des 53 communes retenues, La Banque postale envisage de participer à un mécanisme de massification à la rénovation énergétique des logements. Elle participera par ailleurs à la concertation organisée dans le cadre de la mission confiée récemment par le gouvernement sur ce sujet à Olivier Sichel, directeur général délégué de la Caisse des dépôts.

La Métropole engagée pour la rénovation énergétique

 

Le 19 décembre 2019, la Métropole du Grand Paris a signé une convention tripartite avec l’État et l’Ademe (l’Agence de la transition écologique) pour mettre en oeuvre le programme Service d’Accompagnement à la Rénovation Energétique (Sare) dans le périmètre métropolitain grâce à un financement de 26,6 millions d’euros sur la période 2019-2022.

En complément, dans le cadre de la mise en oeuvre du Plan métropolitain de relance, doté d’une enveloppe de 110 millions d’euros, et de sa « connexion » avec le Plan « France Relance » de l’Etat (100 milliards d’euros), sur des thématiques précises, le Conseil métropolitain du 12 février dernier a adopté à l’unanimité le Contrat de Relance et de Transition Ecologique (CRTE) dont la transition écologique est l’une des thématiques phares.

Commentaires

La Métropole du Grand Paris et La Banque postale partenaires pour la rénovation des pavillons

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil