En direct

La métropole décloisonne l'ancienne base de Frescaty

Philippe Bohlinger |  le 08/06/2018  |  SantéEntreprisesCollectivités localesTechniqueBâtiment

Metz -

- 8,1 % Baisse des autorisations de logements en Bourgogne-Franche-Comté sur un an, à fin mars 2018. CGDD 716,5 M€ Masse salariale du BTP dans le Grand Est en 2017 (soit 7,5 % du total régional), en hausse de 5,8 % sur un an.

Urssaf 3 964 établissements de Bourgogne-Franche-Comté classés RGE à fin novembre 2017 (+ 3,4 % en un an). Cerc

Propriétaire de l'ancienne base aérienne 128 fermée il y a dix ans, Metz Métropole consacre 39 M€ HT depuis 2015 et jusqu'en 2020 à la requalification de ce vaste espace clos et désaffecté, qu'elle a rebaptisé « plateau de Frescaty ». Elle poursuit une triple ambition : ouvrir les 380 ha sur leur environnement, participer à la rénovation d'une zone commerciale contiguë, remettre en valeur les bâtiments militaires les plus emblématiques. Pour assurer la maîtrise d'œuvre urbaine, la collectivité a retenu, fin 2015, l'atelier Laetitia Lafont-Thomas Vergès, Océane Follador et Antoine Allorent associé à Fanny Chenu, dans le cadre du concours Europan.

Au nord-est du site, la zone de Saint-Privat (7 ha), avec ses dix bâtiments, est la première à être rendue accessible en dehors de l'entrée principale. Environ 1,3 M€ HT ont été dépensés en voirie et réseaux divers (VRD) pour sa reconversion en un pôle de l'économie sociale et solidaire et en un pôle agricole.

Qualité paysagère. A l'ouest, une zone d'activités économiques de 25 ha s'est déployée sur l'ancienne base vie militaire. Commercialisé pour un tiers, ce secteur de bureaux et de logements (48 000 m2 de surface utile) va voir s'achever en juin la deuxième phase des travaux de VRD (3 M€ HT). Au nord-ouest, la ZAC du Domaine de Frescaty est le bras armé de Metz Métropole pour requalifier la zone commerciale voisine Actisud (200 ha). Ses 26 ha (34 000 m2 constructibles) vont bénéficier de 12,5 M€ HT d'investissements sur douze ans. « L'idée est de développer une zone exemplaire sur le plan de la conservation de la qualité paysagère du site », précise David Richard, responsable des projets urbains d'aménagement à Metz Métropole.

Afin de tester l'appétit des investisseurs pour un projet d'usage mixte (hôtels, bureaux, commerces et loisirs), la collectivité a engagé en début d'année un appel à manifestation d'intérêt. Elle achève la démolition des bâtiments existants, avant de démarrer les travaux de viabilisation au second semestre 2018. Sur cette même ZAC, l'ancienne résidence du général de la base a trouvé preneur à l'été 2017 auprès de la société Cityz.

Les deux investisseurs locaux qui la portent vont injecter 4 M€ HT pour la reconvertir, d'ici à l'été 2019, en un hôtel-restaurant haut de gamme (1 400 m2 ) ouvert sur un parc arboré de 6 ha.

Terrains de foot au nord. Sur la partie nord, le Football club de Metz prévoit de créer un centre d'entraînement pour 30 M€. Cette opération à tiroirs est liée à la rénovation de la tribune sud du stade Saint-Symphorien, qui doit commencer en septembre prochain. Un bail à construction de 35 ans devrait être signé prochainement avec Metz Métropole pour la réalisation en trois phases d'une demi-douzaine de terrains, d'un bâtiment technique et d'un hôtel des joueurs.

La partie méridionale du plateau, avec les anciennes pistes, n'a pas été oubliée. Metz Métropole va y créer en juillet prochain la ZAC Pointe sud de 54 ha, qui accueillera des activités industrielles et logistiques.

PHOTO - 13385_814937_k2_k1_1919371.jpg
PHOTO - 13385_814937_k2_k1_1919371.jpg

Commentaires

La métropole décloisonne l'ancienne base de Frescaty

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Négoce 446 - Spécial TOP 100 de la distribution bâtiment-bricolage 2018

Négoce 446 - Spécial TOP 100 de la distribution bâtiment-bricolage 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 25.00 €

Voir

L'expertise immobilière en 50 fiches pratiques

L'expertise immobilière en 50 fiches pratiques

Livre

Prix : 65.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Aide-mémoire - Ouvrages en béton armé

Aide-mémoire - Ouvrages en béton armé

Livre

Prix : 35.00 €

Auteur : Dunod, Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX