En direct

La métamorphose d’un bâtiment industriel

Jean-Charles Guézel |  le 17/02/2012  |  TechniqueBâtimentParisFrance entièreEquipement

Exemplaire par l’utilisation des matériaux, la transformation de la halle Pajol à Paris est aussi une vitrine pour les équipements techniques.

Sauvée de la destruction en 2004, l’ancienne halle de la rue Pajol, à Paris XVIII e , est en cours de transformation. Hier dédiée au stockage des marchandises transitant par la gare de l’Est, ce bâtiment à structure métallique de 1926 va changer d’usage pour abriter à terme une auberge de jeunesse de 330 lits (avec sa zone de restauration), une salle de spectacle, des salles de réunion, une bibliothèque, des commerces et même 8 000 m² de jardins publics. Mené par l’architecte Françoise-Hélène Jourda, le projet passe par la réhabilitation de la halle, raccourcie de 18 travées à l’origine (252 m) à 10 travées actuellement (140 m), et par la construction, dans l’espace intérieur libéré, d’un nouveau bâtiment mixte bois-béton.

Dix sheds conservés

« Plutôt que réhabilitation, c’est le mot réutilisation qui s’applique », insiste Mélanie Faugouin, architecte de l’agence Jourda, indiquant notamment que les dix sheds conservés serviront de support à la plus grosse centrale photovoltaïque urbaine de France. Un atout de taille pour faire de cet ouvrage un bâtiment à énergie positive, ce qui était, dès le départ, l’objectif de la maîtrise d’ouvrage. Afin de réduire les dépenses énergétiques, le bâtiment n’aura pas recours à la climatisation mais sera équipé d’un puits canadien, de réflecteurs solaires et de brise-soleil verticaux. Faibles grâce à l’épaisseur de l’enveloppe (47 cm), au recours au triple vitrage et à l’installation d’une ventilation double flux, les besoins de chauffage seront couverts par le réseau CPCU (Compagnie parisienne de chauffage urbain). Il en sera de même pour les kWh nécessaires à la préparation de l’eau chaude sanitaire qui ne seraient pas fournis par les tubes solaires et les systèmes de récupération de chaleur mis en place.
Quant à la structure, « chaque matériau, bois ou béton, a été choisi avec le souci d’être le plus efficace possible », explique Matthias Carrière, chef de projet chez C & E Ingénierie. Résultat : du béton pour les dalles (inertie thermique) et les voiles de contreventement, du bois pour les façades, les murs porteurs et l’essentiel des poteaux.
« Le choix de la préfabrication a été privilégié pour l’ensemble du chantier. Ainsi, tous les voiles béton sont des prémurs », souligne Michel Perrin, directeur technique d’Arbonis. Seules les poutres de rive et les dalles (18 à 22 cm d’épaisseur) ont été coffrées et coulées en place. La livraison de l’ouvrage est prévue pour septembre 2012.

PHOTO - 618362.BR.jpg
PHOTO - 618362.BR.jpg
PHOTO - 618454.BR.jpg
PHOTO - 618454.BR.jpg
FRANÇOISE-HÉLÈNE JOURDA, architecte

Au-delà de la complexité du programme, le projet de réhabilitation de la halle Pajol est un ‘‘ manifeste ’’. En faveur du bois d’abord, utilisé autant que possible. Les contraintes du bâtiment en matière d’inertie thermique et de hauteur sous charpente ont conduit à retenir le béton pour la construction des planchers, coulés en place sur des murs à ossature bois et des poteaux en lamellé-collé, ce qui a amené l’équipe de maîtrise d’œuvre à mettre au point un assemblage bois-béton très innovant. Il est issu d’un travail de coconception étroit à l’intérieur de la maîtrise d’œuvre pour concilier les exigences thermiques, structurelles et architecturales. Enfin, c’est un chantier propre en centre-ville, et de cela aussi je suis fière.

Fiche technique

Maîtrise d’ouvrage : Fédération unie des auberges de jeunesse, Ville de Paris (DAC et Deve), Semaest. Mandataire : Ville de Paris (DPA). Aménageur : Semaest. Architecte : Jourda Architectes. Paysagiste : In Situ. Etudes environnementales : Eo-cité. BET structures : C & E Ingénierie avec W. Winter, C. Lapeyre et J.-P. Maurice. BET fluides : Inex. Entreprises : Petit, Arbonis Construction, Caillaud LC, Satob CB.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Isolation thermique durable des bâtiments existants

Isolation thermique durable des bâtiments existants

Date de parution : 12/2018

Voir

Code des juridictions financières

Code des juridictions financières

Date de parution : 12/2018

Voir

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

Date de parution : 12/2018

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur