En direct

La Marseillaise, du lasuré main
PHOTO - 12667_772899_k2_k1_1830144.jpg - ©

La Marseillaise, du lasuré main

M. D. -A |  le 27/04/2018  |  ProjetsJean NouvelVinciVinci Construction FranceTour La Marseillaise

Intensité -

Dans le port de Marseille, Jean Nouvel hisse les couleurs. La tour La Marseillaise, qui sera livrée cet été, pavoise en bleu-blanc-rouge à 135 m de hauteur, pas tant comme un symbole républicain que pour évoquer la mer, l'horizon brumeux et la terre cuite du Sud. Didier Brault, directeur de projets aux Ateliers Jean Nouvel (AJN), cite encore « la référence aux œuvres d'op art, ou art optique, dont la perception change quand on se déplace ». L'immeuble joue ainsi sur des effets de dégradé qui ont nécessité une palette plus que tricolore. Une gamme d'une trentaine de nuances a été établie : des bleus et des rouges, pâles ou vifs, des orangés, et même une touche de jaune animent les quatre faces du bâtiment et en particulier les quelque 5 000 pièces formant ses brise-soleil.

Combinaisons. Entre puzzle et casse-tête, l'opération nécessitait que chaque élément arbore de deux à six couleurs différentes, selon une combinaison toujours unique. Impossible d'avoir recours au métal « car le laquage ne peut se faire qu'en un seul bain, poursuit l'architecte Didier Brault. De même, nous ne pouvions pas utiliser du béton teinté dans la masse. » Le béton fibré à ultra-hautes performances (BFUP) des brise-soleil - du Ductal de LafargeHolcim - a donc été lasuré avec un produit hydrofuge, oléofuge et antisalissure de surface, le ProtectGuard Color de Guard Industrie.

« Les éléments préfabriqués ont été “ colorés ” en atelier, explique Christophe Castinel, chargé d'affaires chez Lassarat, l'entreprise chargée de l'essentiel du chantier de peinture. Et si le primaire d'accrochage a été appliqué au pistolet, le détail des couleurs n'a pu être obtenu qu'à la brosse et au rouleau ». La robe de la Marseillaise, c'est du cousu main. .

Maîtrise d'ouvrage : Constructa Urban Systems. Mandataire conception-réalisation : Vinci Construction France. Maîtrise d'œuvre : AJN (mandataire), avec Tangram. BET principaux : Aedis et SIDF (structure), Arcora (façades). Entreprises principales : Groupement Dumez Méditerranée/GTM Sud/Les Travaux du Midi.

Fournisseur BFUP : Ductal-LafargeHolcim. Surface : 46 767 m2 Shob.

Coût des travaux : 113 M€ HT.

Commentaires

La Marseillaise, du lasuré main

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Batiprix Bordereau 2019 - 36 ème édition

Batiprix Bordereau 2019 - 36 ème édition

Livre

Prix : 98.00 €

Auteur : Groupe Moniteur

Voir

Hors-série AMC : 50 ans d'architecture

Hors-série AMC : 50 ans d'architecture

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

200 initiatives pour la transition énergétique des territoires

200 initiatives pour la transition énergétique des territoires

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur