La marketplace d’Outiz, ou le changement de génération du négoce
La marketplace d'Outiz - © © Outiz

La marketplace d’Outiz, ou le changement de génération du négoce

Pierre Pichère |  le 13/12/2016  |  Industrie

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Négoce
Industrie
Valider

Inspirée par Amazon, l’enseigne Outiz (groupe Saint Gobain) lance une marketplace ouverte à tous les vendeurs de produits bâtiment et bricolage.

« Amazon reste un modèle », estime Jean-Jacques Bourhis, directeur général d’Outiz. Le patron de cette enseigne de Saint-Gobain Distribution Bâtiment explique ainsi le lancement par sa marque d’une marketplace. Comme Amazon, la place de marché d’Outiz est ouverte à tous les vendeurs partenaires. Moyennant une commission dont le montant varie fortement en fonction de la marge réalisée sur le produit, un industriel, un distributeur spécialisé ou encore un site marchand peuvent commercialiser leurs produits sur la marketplace. Ce sont eux qui assurent la facturation et la livraison, Outiz n’étant qu’un intermédiaire de vente. Une petite révolution pour cet acteur venu de la distribution traditionnelle, mais qui s’intéresse aux nouveaux modèles pour préparer l’avenir. Lancé en octobre, ce nouveau service compte déjà 100 000 produits et a vocation à continuer de grandir. Certains industriels, comme PPG avec la marque de peinture Gautier, ont déjà franchi le pas et y proposent de la vente directe. Mais cette option n’est pas simple pour tous les acteurs, car tous les fabricants n’ont pas la logistique pour facturer des clients multiples, particuliers ou professionnels, et pour livrer partout en France.

Du virtuel au physique

A terme, Outiz n’exclut pas de proposer, comme Amazon le fait avec certains fournisseurs, des services complémentaires de stockage et de livraison. Ce développement viendrait renforcer la marque, qui joue désormais sur deux tableaux : le digital et la vente physique. Car Outiz compte sur la marketplace pour développer la fréquentation dans ses dix agences, dans Paris et en proche banlieue.  Les livraisons peuvent en effet s’effectuer dans ces comptoirs, l’occasion d’y drainer un nouveau public qui pourra découvrir l’offre de 5 000 petits produits BTP qui font la spécificité d’Outiz. L’enseigne mise sur un réseau d’une vingtaine d’agences d’ici fin 2017, en Ile-de-France.

Commentaires

La marketplace d’Outiz, ou le changement de génération du négoce

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Construire avec le bois

Construire avec le bois

Date de parution : 12/2019

Voir

Mener une évaluation environnementale

Mener une évaluation environnementale

Date de parution : 11/2019

Voir

Propriétés et caractéristiques des matériaux de construction

Propriétés et caractéristiques des matériaux de construction

Date de parution : 11/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur