En direct

La majorité des Français n’envisagent pas de faire des travaux d’économies d’énergie dans les 2 ans
Rénovation énergétique - © © www.phovoir.fr

La majorité des Français n’envisagent pas de faire des travaux d’économies d’énergie dans les 2 ans

le 24/10/2013  | 

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Energie
Valider

L'enquête sur les « Comportements et opinions des Français en matière d’énergie », réalisée par Mediaprism pour 60 Millions de consommateurs a été rendue publique jeudi 24 octobre.

Outre la difficulté grandissante des Français à s’acquitter de leur facture énergétique, la dernière enquête sur les « Comportements et opinions des Français en matière d’énergie », réalisée par Mediaprism pour 60 Millions de consommateurs montre à nouveau l’insuffisance de l’information sur les aides financières destinées aux travaux d’économies d’énergie. 21 % des Français interrogés se déclarent "très mal informés" et 35 % "mal informés". C’est surtout du crédit d’impôt dont les Français ont entendu parler (près des trois-quarts). Seule une moitié d’entre eux, en revanche, a entendu parler des tarifs sociaux de l’énergie ou de l’éco-prêt à taux zéro. Qui plus est, les tarifs sociaux sont particulièrement méconnus des personnes concernées. 58 % des personnes vivant dans les foyers les plus modestes (moins de 1 500 euros par mois) n’ont pas entendu parler de cette aide.

Pourtant les Français sont en très grande majorité (9 sur 10) attentifs à leur consommation d’énergie, leur motivation étant essentiellement d’ordre financier (94 %) et dans un second temps seulement d’ordre environnemental (50 %). Pour réduire leurs factures, les répondants ont pris des mesures très classiques, telles que d’éteindre les pièces lorsqu’ils les quittent ou d’acheter des ampoules basse consommation. Mais si, depuis 2007, ils ont la possibilité de changer de fournisseur d’énergie, seuls 6 % ont franchi le pas.

Quand il s’agit de déterminer quelle a été la mesure la plus efficace pour réduire sa facture d’énergie, un quart des répondants ne sait pas. Pour les autres, les avis ne sont pas véritablement tranchés. Quoiqu’il en soit, un répondant sur deux a perçu une baisse de ses factures grâce à ces mesures, même si, pour la plupart, la baisse est légère. Mais moins d’un Français sur deux a déjà réalisé des travaux pour faire des économies d’énergie et ce sont principalement les ménages aisés ou ceux vivant dans des logements réputés pour être énergivores. Plus d’un quart des répondants ne se souvient d’ailleurs pas du montant de l’aide fiscale touchée dans le cadre de la réalisation de ces travaux. Pour les autres, l’aide sélèverait à 1 000 euros en moyenne. Enfin, autre enseignement de l’enquête : la majorité des Français (61 %) n’envisage pas de faire des travaux d’économies d’énergie dans les deux prochaines années…

Les résultats complets de l'enquête

Commentaires

La majorité des Français n’envisagent pas de faire des travaux d’économies d’énergie dans les 2 ans

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Date de parution : 10/2018

Voir

L’assainissement-démantèlement des installations nucléaires

L’assainissement-démantèlement des installations nucléaires

Date de parution : 04/2018

Voir

Montage et exploitation d’un projet éolien

Montage et exploitation d’un projet éolien

Date de parution : 05/2016

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur