En direct

La LGV Est s’ouvre dans la modestie

Christian Robischon (Bureau de Strasbourg du Moniteur) |  le 01/07/2016  |  Bas-RhinMoselleTransports mécaniques

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Transports
Bas-Rhin
Moselle
Transports mécaniques
Valider

Endeuillée par le déraillement mortel de la rame d’essais fin 2015, la mise en service de la deuxième phase du TGV-Est européen intervient le 3 juillet au terme de 2 milliards d’euros d’investissements.

Sans flonflons, la deuxième phase de la LGV Est sera mise en service dimanche. La réalisation de l’infrastructure restera à jamais marquée par l’accident mortel de sa rame d’essais le 14 novembre dernier, dont le déraillement à Eckwersheim au nord de Strasbourg a coûté la vie à 11 personnes. Parmi elles se trouve le directeur du projet chez SNCF Réseau, véritable «mémoire» de la LGV Est depuis ses prémices, Alain Cuccaroni. De façon compréhensible, l’inauguration se contentera donc d’un service minimum.

Les 106 kilomètres de ligne nouvelle entre Baudrecourt (Moselle) et Strasbourg (Bas-Rhin) mettront la capitale alsacienne à 1h46 de Paris dans le meilleur des cas. Ils auront concentré une part significative de savoir-faire de génie civil et ferroviaire, compte tenu de la topographie d’un parcours traversant le massif vosgien.

Les chiffres clés du projet

2,O1 milliards d’euros HT (Etat, 34%; collectivités locales, 32%; SNCF Réseau, 26%; Union européenne, 6%; Grand-Duché du Luxembourg, 2%)

5 années de travaux à partir de l’été 2O1O

129 ouvrages d’art, dont le tunnel de Saverne (4 km), les deux viaducs de la Zorn (453 m et 381 m) et le viaduc de la Sarre (441 mètres)

18,5 millions de mètres cubes de remblais

1 million de tonnes de ballast

1O6 km de ligne, 474 km de rails

Dix lots de travaux

Entreprises mandataires:

Eiffage TP pour les lots 35 et 4O

Guintoli (groupe NGE) pour les lots 41 (incluant le viaduc de la Sarre) et 42

Valérian (groupe Spie-Batignolles) pour le lot 43a

Razel-Bec (groupe Fayat) pour les lots 43b et 49

Eiffage Rail pour le lot 44

Dodin Campenon Bernard (groupe Vinci) pour le lot 47 (incluant le tunnel de Saverne)

Bouygues TP Régions France pour le lot 48 (dont viaducs de la Zorn)

Commentaires

La LGV Est s’ouvre dans la modestie

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Voirie et réseaux divers

Voirie et réseaux divers

Date de parution : 10/2019

Voir

Comprendre simplement les marchés publics

Comprendre simplement les marchés publics

Date de parution : 10/2019

Voir

Droit de l'immobilier en 100 fiches pratiques

Droit de l'immobilier en 100 fiches pratiques

Date de parution : 10/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur