En direct

Evénement

La grande exportation réussit à la PME Cunin

OLIVIER BERTHELIN |  le 27/10/2000  |  Sécurité et protection de la santéPMECommunicationCultureEurope

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Sécurité et protection de la santé
PME
Communication
Culture
Europe
International
Profession
Entreprises
Architecture
Equipement
Valider

Elle assure la sécurité incendie de la grande bibliothèque de Moscou

La rénovation, sous l'égide de l'Unesco, de la grande bibliothèque de Moscou, constitue pour l'entreprise Cunin de Contrexéville (Vosges) un chantier pilote, significatif de sa stratégie de développement dans les pays difficiles. « Nous développons sur le chantier de la grande bibliothèque de Moscou un système de protection incendie, unique au monde : tout en stoppant les flammes, il limite les dégâts des eaux et de l'humidité sur les livres. » Serge Cunin, P-DG des établissements Cunin, mise beaucoup sur le système mis au point par son bureau d'études en collaboration avec l'Institut des recherches scientifiques de la sécurité incendie de la Fédération de Russie (VNIIPO) pour le chantier de rénovation de l'ancienne bibliothèque Lénine de Moscou, seconde bibliothèque du monde après la bibliothèque du Congrès des Etats-Unis.

Un investissement de 1 million de francs (150 000 euros) et une année d'études ont abouti à la conception d'un système d'extinction utilisant de l'eau finement dispersée sur 275 kilomètres de rayons répartis sur 19 niveaux de bâtiment et 28 millions d'unités de stockage. 21 000 sprincklers Viking dotés d'un filtre et placés sur des angles étudiés au cas par cas assurent l'efficacité du système. Pour parfaire la protection des ouvrages souvent uniques, 30 000 mètres carrés de tissu spécial couvrent les livres.

Entrepreneur général

« Les autorités russes considèrent un tel effort comme indispensable. Pour la seule année 1993, 400 incendies ont ruiné des bibliothèques », précise Sergueï Dolmatov, responsable des relations entre la société Cunin et les administrations russes.

Cunin, entrepreneur général, réalise aussi le chauffage, la climatisation, l'isolation et la couverture de ce chantier de 63,5 millions de francs (un peu moins de 10 millions d'euros). Implantée en Fédération de Russie depuis 1990, Cunin, PME familiale créée à Contrexéville en 1955, y compte 50 de ses 157 salariés. L'entreprise a réalisé en Russie, pour l'année 1999, 44 millions des 70 millions de francs de son chiffre d'affaire global (6,7 millions d'euros sur 10,7). Malgré les lourdeurs administratives qui continuent à caractériser ce pays, les dirigeants de la PME lorraine conservent leur enthousiasme : « La Russie possède un fantastique potentiel de développement », explique Serge Cunin.

Présente à travers des filiales en Chine, en Bosnie, en Libye, en Algérie et au Canada, et à travers des chantiers en Afrique et en Irak, l'entreprise, qui réalise 60 % de son chiffre d'affaires à l'exportation, continue à privilégier son terroir dans sa gestion des ressources humaines : tous ses techniciens viennent de la plaine des Vosges.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Éclairage des espaces extérieurs

Éclairage des espaces extérieurs

Date de parution : 05/2019

Voir

L'assurance construction

L'assurance construction

Date de parution : 04/2019

Voir

La concession d'aménagement et ses alternatives

La concession d'aménagement et ses alternatives

Date de parution : 04/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur