En direct

La future gare bientôt en chantier
Sur la façade, une treille métallique supportera la végétation. - © CHARTIER-DALIX ARCHITECTES

La future gare bientôt en chantier

NATHALIE MOUTARDE |  le 21/09/2018  |  Seine-Saint-DenisSociété du Grand ParisGrand Paris ExpressVégétalisation

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Seine-Saint-Denis
Grand Paris
Société du Grand Paris
Grand Paris Express
Végétalisation
Valider

La Courneuve -

Pour célébrer le lancement des travaux de la ligne 16 du futur métro automatique, la Société du Grand Paris (SGP) organisera en octobre trois week-ends « festifs, artistiques et populaires ». Le premier événement « KM 4 » (1) se déroulera les 6 et 7 octobre, sur le site de la future gare de La Courneuve - Six-Routes (Seine-Saint-Denis), qui tire son nom du carrefour au droit duquel elle prendra place. La construction de cette station du Grand Paris Express fait partie du « méga-lot » 16-1 (d'un montant de 1,84 Md€ HT), remporté par Eiffage (mandataire) avec Razel-Bec et TSO. Les entreprises, qui ont commencé à s'installer sur la parcelle en mai, engageront bientôt les travaux de génie civil.

Conçue par Chartier-Dalix (2), la gare se situe à 300 m du parc Georges-Valbon. De cette proximité, elle tire sa première identité : celle d'une « gare-parc ». Les architectes proposent la création d'un îlot vert sur le toit et la végétalisation des façades grâce à un système de treille métallique sur laquelle les plantes s'accrocheront. Seconde spécificité : l'utilisation de la brique en référence au passé industriel de la ville, « un matériau dont on peut décliner à l'infini les mises en œuvre », souligne Pascale Dalix.

Un toit habité. Côté fonctionnement, le bâtiment se caractérisera par un hall traversant, voulu comme « un passage urbain dans la ville ». Des alcôves latérales accueilleront commerces et services. La voûte, outre le fait de composer un espace remarquable, rappelle les grands halls des premières gares. Par ailleurs, se terminant en façade, elle constitue un élément facilement identifiable sur le rond-point. « Elle est généreuse, elle donne envie de rentrer », estime Pascale Dalix.

La réalisation sur le toit d'un projet connexe immobilier - un programme de 125 logements développé par Pichet (architecte : Louis-Paillard) - renforcera le rôle de signal urbain de la gare. Celle-ci, également desservie par la ligne 17 du GPE, doit être mise en service, comme l'ensemble du lot 16-1, pour les Jeux olympiques de 2024.

(1) «KM » est le nom donné par la SGP aux temps forts rythmant la construction du Grand Paris Express. (2) BET : Egis, Tractebel (ingénierie), ON (éclairagiste).

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Permis de construire et autorisations d'urbanisme

Permis de construire et autorisations d'urbanisme

Date de parution : 06/2019

Voir

Droit de l’Aménagement, de l’Urbanisme, de l’Habitat – 2019

Droit de l’Aménagement, de l’Urbanisme, de l’Habitat – 2019

Date de parution : 06/2019

Voir

Mener une opération d'aménagement

Mener une opération d'aménagement

Date de parution : 06/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur