En direct

La FRTP réclame des investissements

O. D. |  le 03/02/2017  |  Collectivités localesGirondeFrance entière

Nouvelle-Aquitaine -

Depuis la fusion de ses antennes régionales, la fédération des travaux publics de Nouvelle-Aquitaine représente 750 entreprises, 16 000 emplois directs et un chiffre d'affaires, en baisse, à 3,6 Mds€. Si les sociétés de la métropole profitent du dynamisme et des projets de Bordeaux, celles du secteur rural souffrent. « On ne peut pas être plus bas, confirme Christian Surget, à la tête de la fédération. Les entrepreneurs ont besoin d'une vision à long terme pour pouvoir réinvestir, embaucher, former… »

Des donneurs d'ordre « frileux ». Selon lui, les investissements des donneurs d'ordre - qu'il juge « frileux » - sont trop faibles, et pourtant nécessaires. Il cite comme priorités les réseaux d'eau potable et les routes sur les réseaux secondaires. Il espère que la fédération élargie parviendra à renforcer la position des entreprises et à « sensibiliser les donneurs d'ordre pour mettre les infrastructures à la disposition des entreprises et du citoyen ».

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Isolation thermique durable des bâtiments existants

Isolation thermique durable des bâtiments existants

Date de parution : 12/2018

Voir

Code des juridictions financières

Code des juridictions financières

Date de parution : 12/2018

Voir

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

Date de parution : 12/2018

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur