En direct

La frontière allemande aimante les magasins d’usine

- Laurent Miguet |  le 20/05/2011  |  France entièreNordUrbanisme commercialCollectivités localesInternational

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

France entière
Nord
Urbanisme commercial
Collectivités locales
International
Haut-Rhin
Bas-Rhin
Urbanisme
Réglementation
Valider
Alsace -

Le 26 mai à Roppenheim (Alsace du nord), le dévoilement officiel des premières façades du village de marques précède d’un an l’ouverture des 27 000 m2 de commerces.

Les dernières fondations se creusent, tandis que s’élèvent les premières façades… Sur 1,2 km de longueur en rase campagne, le groupement d’entreprises générales Urban-Demathieu & Bard orchestre le plus grand chantier en cours en Alsace. « Pour tenir les délais, nous avons divisé le site en trois chantiers indépendants », explique Aimé Wagner, directeur de travaux chez Urban, mandataire.

Trois adjudicataires

Alors que son lot propre représente moins de 10 % des montants, le duo d’entreprises générales va jusqu’à répartir certains marchés entre trois adjudicataires. Tenir le tempo impose la maîtrise de l’alternance entre les travaux de réseaux et de construction. Par rapport à la conception initiale, la préfabrication a pris une part prépondérante, pour compenser des études d’exécution allongées par de nombreux allers-retours entre les entreprises générales et les fournisseurs du gros œuvre : Cinor pour le béton, Fargeot et Martin pour le bois, confrontés aux géométries hétérogènes des treize bâtiments couverts de faux toits pentus. A la fin de l’été, plus de deux cents personnes se déploieront sur le site. « Nous avons plutôt l’habitude des lots séparés, mais en septembre 2008, Carlyle était sur le point de traiter avec Urban et Demathieu & Bard », raconte Alain Roth, directeur des programmes de Mab Développement.

Pastiche

Repreneur du projet que Carlyle avait racheté à Freeport, ce spécialiste des commerces de centre-ville s’est allié avec l’espagnol Neinver, numéro deux européen des Outlet Centers, pour mener à bien l’investissement de 100 millions d’euros. Après six mois d’adaptation du projet à ses exigences en matière de flux et de sécurité, le tandem Neinver-Mab a assumé le pastiche de village alsacien fortifié, développé par Thalès Architecture avec des problématiques qui rappellent celles des parcs d’attraction : donner l’aspect vieilli à des colombages neufs sans fonction structurelle, créer des vraies fenêtres sur des murs pleins, patiner la résine de polystyrène pour créer un faux grès rose…
Sans hisser Roppenheim aux standards de la haute qualité environnementale et du label international Bream qu’il systématise dans ses autres projets, Mab Développement prévoit de mettre les locataires des 107 boutiques au régime des éclairages frugaux. Un showroom de démonstration de sources lumineuses économes s’implantera bientôt à l’entrée du chantier.

Fiche technique

Maître d’ouvrage : Neinver-Mab Développement. Architecte : Thalès Architecture. Entreprise générale : Urban (mandataire) Demathieu & Bard. Surface de vente : 27 000 mètres carrés. Investissement : 100 millions d’euros.

Jean-Michel Wilmotte et Richard Rogers au centre et au sud

Sur 18 000 m 2 à Sainte-Croix-en-Plaine (au sud de Colmar), Jean-Michel Wilmotte propose une interprétation contemporaine du vocabulaire architectural alsacien : la toiture à pans inclinés donne leur unité extérieure aux 126 boutiques programmées par Marques Avenue pour 52 millions d’euros. La filiale commune à Icade et à Concepts & Distribution n’attend plus que la modification du schéma de cohérence territorial de la région de Colmar pour finaliser son dossier en vue d’une ouverture à l’automne 2013. Autre architecte prestigieux, Richard Rogers devait présenter ces jours-ci une nouvelle version du projet commercial d’Unibail-Rodamco, à côté de l’EuroAirport Bâle-Mulhouse. Mais le tribunal administratif de Strasbourg a ordonné le 3 mai la résiliation du contrat entre le promoteur et le syndicat mixte du technoport. « Cette péripétie ne clôt pas le dossier », indique une source proche de la présidence de la communauté de communes des Trois-Frontières, initiatrice du projet.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Éclairage des espaces extérieurs

Éclairage des espaces extérieurs

Date de parution : 05/2019

Voir

L'assurance construction

L'assurance construction

Date de parution : 04/2019

Voir

La concession d'aménagement et ses alternatives

La concession d'aménagement et ses alternatives

Date de parution : 04/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur