En direct

La France vieillit, les villes s'adaptent
© DR - ©

La France vieillit, les villes s'adaptent

eric Leysens |  le 13/10/2010  |  EuropeFinistèreCôte-d'OrAlpes-MaritimesBouches-du-Rhône

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Energie
Europe
Finistère
Côte-d'Or
Alpes-Maritimes
Bouches-du-Rhône
Valider

Le concours national des villes a récompensé, mercredi 13 octobre , Dijon, Cannes et Epinay-sur-Seine pour leur intégration des aînés dans l'espace urbain. Leurs maires respectifs, François Rebsamen, Bernard Brochand et Hervé Chevreau, expliquent les actions mises en œuvre dans le domaine de l'habitat.

"La reforme des retraites n'est qu'un hors-d'œuvre". François Rivière, président du « Concours national des villes » et chargé de la mission interministérielle « Aînés et Territoires », ne cache pas l'ampleur du chantier lié au vieillissement de la France et la problématique majeure de l'adaptation de l'habitat.
Mercredi 13 octobre, à la Caisse des Dépôts, il a remis le prix de l'édition 2010 du concours national des villes, dédié cette année à la prise en compte des aînés au cœur des villes. Dijon, Cannes et Epinay sur Seine, trois villes confrontées de manière différente au vieillissement de la population, font partie des villes lauréates. Leurs maires ont exposé brièvement au Moniteur.fr les actions mises en œuvre dans le domaine de l'habitat au sein de leurs communes.

François Rebsamen, maire de Dijon où 19 % de la population a plus de 60 ans :
"Nos aînés ne veulent plus aller en maison de retraite. C'est pourquoi nous sommes en train de mener un projet de construction d'un « village senior » de 24 maisons implantées au cœur de la ville. Egalement, nous avons mis en place des colocations intergénérationnelles, permettant à un étudiant, moyennant des services rendus à une personne âgée, de bénéficier d'un loyer très bas".

Bernard Brochand, maire de Cannes où près de 40 % de la population a plus de 60 ans :
"En terme de seniors, Cannes est la France de 2035. 20 % de la population ont déjà plus de 80 ans et souhaitent rester à leur domicile. Cela nécessite un personnel nombreux et donc un coût que nous n'avons pas les moyens d'assumer. Ainsi, la ville travaille sur un « plan domotique » qui devrait aboutir à un appel d'offres courant 2011. De telle manière qu'on puisse, par exemple, être prévenu si une personne tombe de son lit.
En Angleterre, la domotique a permis de réduire de 30% les dépenses liées à la dépendance des personnes âgées. Malheureusement, la France est loin derrière les autres pays européens en termes de domotique".

Hervé Chevreau, maire d'Epinay-sur-Seine où 13 % de la population a plus de 60 ans :
"A Epinay, la population est jeune (30% de moins de 20 ans); alors la problématique n'est pas la même qu'à Cannes. De plus, notre ville est pauvre et donc nos aînés aussi. Beaucoup sont dans le parc social et n'ont pas les moyens de bouger. Aussi, nous essayons avec les bailleurs de les faire descendre au rez-de-chaussée ou tout du moins, de réaménager leurs cuisines et leurs salles de bains".

Domotique, fond d'adaptation du logement et label « Habitat senior services »

Dijon, Cannes et Epinay-sur-Seine ont été récompensées pour une politique globale vis-à-vis des seniors mais dans le domaine de l'habitat, d'autres territoires ont déjà déployé des actions ambitieuses.
Pour le déploiement d'une solution de domotique complète (téléassistance, détecteurs, automatisation de l'éclairage, ...) afin de faciliter le maintien à domicile dans 3200 foyers, le département de la Creuse a reçu le prix spécial Gérontotechnologies.
Agen et Echirolles ont, elles, reçu le prix de l'habitat pour, respectivement, la mise en place d'un fonds d'adaptation du logement (détecter les personnes nécessitant de l'aide, lever les derniers obstacles, aider à la finalisation du projet) et la mise en œuvre du label « Habitat senior services » (accessibilité, fonctionnalité du logement, formation du personnel de proximité, ...)

Les lauréats du concours national des villes 2010

Prix national - Villes de moins de 100 000 habitants : Cannes, Epinay-sur-Seine, Istres et Le Puy-en-Velay
Prix national - Villes de plus de 100 000 habitants : Brest, Dijon, Nice et Orléans
Prix national - Communauté d'agglomération : Rennes Métropole
Prix national - Département : Département de la Loire


Un vieillissement inéluctable de la population

Depuis l'an 2000, le nombre des plus de 50 ans augmente de 2% par an. Cette croissance est encore plus forte chez les plus de 70 ans. En 2050, une personne sur trois sera âgée de 60 ans ou plus, soit 21 millions de personnes.

Commentaires

La France vieillit, les villes s'adaptent

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil