En direct

La France, terre d’accueil pour les abeilles
Ségolène Royal - © © Vincent Leloup

La France, terre d’accueil pour les abeilles

Laurent Miguet |  le 20/05/2015  |  EtatFrance

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Paysage
Etat
France
Valider

La France prolonge son moratoire sur les néonicotinoïdes et demande à l’Union européenne de suivre son exemple. Ségolène Royal l’annonce ce 20 mai dans une communication au Conseil des ministres.

Intitulé « France, terre de pollinisateurs », le premier « plan national d’actions en faveur des abeilles et pollinisateurs sauvages » répond à une urgence : « dans certains secteurs, la France a perdu 60 % de ses colonies d’abeille, alors que les services rendus par la pollinisation se chiffrent à 1,5 milliard d’euros par an », rappelle la ministre de l’Ecologie Ségolène Royal. Dans la foulée du rapport du Conseil européen qui, en avril, a conclu aux sévères effets négatifs des néonicotinoïdes, le prolongement du moratoire national sur l’utilisation de ces produits constitue la mesure phare du plan qu’elle présente au conseil des ministres le 20 mai.

Vers une interdiction des néonicotinoïdes

« A terme, nous envisageons l’interdiction des pesticides contenant des néonicotinoïdes », précise la ministre. La France ajoutera ses propres évaluations à celles que produira l’Union européenne sur ces produits.

Le plan national prévoit de généraliser les nouveaux modes d’entretien écologique des 12 000 km de routes et autoroutes non concédées, avec des fauchages tardifs favorables à la pollinisation. L’Etat incitera les départements à suivre cet exemple. La généralisation des bonnes pratiques vise le grand public et les communes : un appel à projets accessible par « jardinerautrement.fr » vise les 17 millions de jardiniers amateurs ; des ruches communales équiperont les 216 « territoires à énergie positive » prêts à signer leur convention avec l’Etat. Les communes concernées montreront l’exemple aux autres, qui devront mettre fin à l’usage des pesticides à compter du 1er janvier 2017, selon les termes du projet de loi sur la biodiversité.

Commentaires

La France, terre d’accueil pour les abeilles

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Date de parution : 10/2018

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Date de parution : 06/2018

Voir

Une trajectoire métropolitaine - L'exemple de Toulouse

Une trajectoire métropolitaine - L'exemple de Toulouse

Date de parution : 04/2016

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil