Objectifs climatiques : le bâtiment en première ligne dans le retard que prend la France

Selon un document de travail du ministère de la Transition écologique, la France devrait dépasser de 6% son volume maximum d’émissions de gaz à effet de serre d’ici 2023. En cause : le retard pris dans le secteur des transports et du bâtiment.

 

Partager
Objectifs climatiques : le bâtiment en première ligne dans le retard que prend la France
La centrale thermique de Cordemais (44).

L’Hexagone risque de rater son plan climat d’ici 2023, révèle un document de travail du ministère de la Transition écologique présenté lors d’un point d’étape sur la révision de la feuille de route énergétique (PPE) de la France et de sa stratégie bas carbone (SNBC), en fin de semaine dernière. A ce rythme, le volume maximum d’émissions de gaz à effet de serre sera dépassé en 2023, notamment à cause d’un retard pris dans le secteur des transports et du bâtiment.

Sur la période 2014-2018, il pourrait atteindre 458 millions de tonnes d’émissions de CO2 (MtCO2), contre 440 initialement prévus. Et 422 Mt CO2 entre 2019 et 2023, contre 398 attendus. Toutefois, le document indique que ce retard sera rattrapé entre 2024 et 2028 grâce aux progrès revus à la hausse dans l’industrie, l’énergie et l’agriculture.

Les EnR sur la bonne voie

Pour rappel, la loi sur la transition énergétique a pour objectif de faire baisser la consommation finale d’énergie française de 20% d’ici à 2030 et de 50% d’ici à 2050, tandis que la consommation d’énergie fossile devra reculer de 30% en 2030. Mais le document rapporte que la France ne devrait avoir réduit sa consommation d’énergie finale que de 17% en 2030 et de 44% en 2050. En revanche, les objectifs sur les énergies fossiles devraient être largement dépassés (40%) grâce notamment à l’arrêt programmé des centrales à charbon (-82% de consommation en 2030), une baisse de 28% de la consommation de gaz naturel et de 40% de celle du pétrole.

Toujours selon le document, le déploiement des énergies renouvelables sera, quant à lui, légèrement plus lent que prévu. En 2030, la consommation d’énergie à partir d’éolien, de solaire, d’hydroélectricité ou encore de biogaz ne représentera que 31% du mix énergétique, contre 32% attendus.

Ce scénario est une prévision, tempère le ministère, sera ajusté à l’automne, notamment sur les mesures prises à court et moyen terme.

Un premier écart en 2016

La France a déjà enregistré un premier écart à la dérapage définie dans le cadre de la Stratégie nationale bas carbone (SNBC). En 2016, le volume de gaz à effet de serre s’est établi à 463 millions de tonnes, soit 3,6% de plus que prévu initialement. La hausse la plus significatives a été observée dans le secteur du bâtiment (+11%), principalement liée à un hiver rigoureux et à l’arrêt de plusieurs réacteurs nucléaires.

Mon actualité personnalisable

Suivez vos informations clés avec votre newsletter et votre fil d'actualité personnalisable.
Choisissez vos thèmes favoris parmi ceux de cet article :

Tous les thèmes de cet article sont déjà sélectionnés.

  • Vos thèmes favoris ont bien été mis à jour.

Sujets associés

NEWSLETTER Architecture

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS LE MONITEUR

Tous les événements

Les formations LE MONITEUR

Toutes les formations

LES EDITIONS LE MONITEUR

Tous les livres Tous les magazines

Les services de LE MONITEUR

La solution en ligne pour bien construire !

KHEOX

Le service d'information réglementaire et technique en ligne par Afnor et Le Moniteur

JE M'ABONNE EN LIGNE

+ 2 500 textes officiels

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS

Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil