En direct

La France, plutôt bonne élève dans le paysage mondial des infrastructures

Jessica Ibelaïdene |  le 30/10/2017  |  France entièreEtatinfrastructure

Ipsos a dévoilé les résultats d’une enquête mondiale de satisfaction sur les infrastructures et les services au public. Si la France est généralement bien placée, certains éléments posent question.

Quelle perception ont les Français de nos infrastructures ? Se distinguent-elles au niveau mondial ? Une étude menée par Ipsos donne en tout cas quelques éléments de réponses sur ces questions. L’institut a révélé un « palmarès mondial de satisfaction sur les infrastructures et les services au public » il y a quelques jours. Plus de 21 000 personnes interrogées dans 28 pays à travers le monde. Aéroports, routes, autoroutes, réseau ferroviaire, réseaux d’eau et d’assainissement… sont passés au crible.

De façon générale, la France se classe plutôt bien. La satisfaction globale des Français concernant les infrastructures du pays s’élève à 40%. Si elle est 10e du classement, loin derrière l’Arabie Saoudite (65%), l’Inde (59%) et l’Allemagne (53%), c’est tout de même un peu au-dessus de la moyenne mondiale (37%). En queue de peloton, on retrouve l’Italie (15% de personnes satisfaites), et le Brésil (19%).

Sur le podium dans trois domaines

En regardant la perception par types d’infrastructure, l’Hexagone se hisse sur la troisième marche du podium de la satisfaction à trois reprises. Tout d’abord, c’est le réseau d’eau et d’assainissement qui recueille le plus de suffrages, avec 71% de Français satisfaits (derrière la Grande-Bretagne et l’Allemagne, tous deux à 74%). Le réseau autoroutier permet également à la France de bien se positionner, avec un taux de satisfaction de 69% (derrière la Corée du sud à 73% et l’Arabie saoudite à 72%). Avec un résultat plus modéré, mais qui lui permet toujours d’être sur la troisième marche du podium, la France est aussi troisième concernant ses centrales nucléaires (48% de satisfaits, contre 37% en moyenne).

Pour les autres infrastructures, malgré une position plus ou moins bonne dans le classement mondial, la France dépasse les 50% de satisfaction : 50% pour l’offre de logements (10e place), 51% pour la production d’énergie (6e place) et pour le réseau ferroviaire (8e place), 54% pour les routes locales (6e place), 59% pour le haut débit (12e place), 66% pour ses aéroports (mais une petite 16e place, et 2 points en-dessous de la moyenne mondiale). Seule exception : ses infrastructures de protection contre les inondations qui recueillent 35% de satisfaction.

40% pensent que le pays n'en fait pas assez

Autre enseignement, 40% des Français estiment que le pays n’en fait pas assez pour répondre aux besoins d’infrastructures. Un chiffre relativement élevé, mais 16 points en-dessous de la moyenne mondiale. Par ailleurs, en essayant de voir le verre à moitié plein, seules les populations de deux pays trouvent qu’elles s’en sortent mieux. Ainsi, un quart des Japonais trouvent que les investissements sont insuffisants, et un tiers des Coréens.

Dernier élément, et non des moindres, 57% des personnes interrogées en France pensent que les investissements dans les infrastructures sont essentiels à la croissance économique de notre pays. C’est 15 points de moins que la moyenne mondiale, et la France se place avant-dernière dans le classement… En pleine Assises de la mobilité, et alors que les professionnels vantent justement une relance de la croissance par les infrastructures, ce résultat laisse à penser qu’un travail de pédagogie serait peut-être nécessaire…

Commentaires

La France, plutôt bonne élève dans le paysage mondial des infrastructures

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur

Code pratique du patrimoine et de l’intervention sur le bâti existant

Code pratique du patrimoine et de l’intervention sur le bâti existant

Livre

Prix : 75.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX