En direct

La France n’est plus à la fête en Afrique
France-Afrique, je t’aime moi non plus, le dossier spécial du Moniteur Export n°1379 ©AdobeStock

La France n’est plus à la fête en Afrique

Adrien Pouthier |  le 06/03/2019  |  InternationalAfriqueMarché

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

International
Afrique
Marché
Valider

Ces quinze dernières années, la France est passée de la 1ère place des constructeurs étrangers en Afrique, en termes de chiffre d’affaires, à la 3e. Explications.

En juin 2018, un premier rapport de Coface nous avait interpellé : « La France a enregistré un fort recul de ses parts de [...]

Cet article est réservé aux abonnés Moniteur Export, abonnez-vous ou connectez-vous pour lire l’intégralité de l’article.

Déjà abonné

Saisissez vos identifiants

Mot de passe oublié ?
Se connecter

Pas encore abonné

En vous abonnant au Moniteur, vous bénéficiez de :

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index

Commentaires

La France n’est plus à la fête en Afrique

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil