En direct

La France moderne

Raphaëlle Saint-Pierre |  le 03/08/2018  |  RéalisationsCultureBouches-du-RhôneMancheFrance entière

Exposition -

Une rétrospective de l'UAM au Centre Pompidou dévoile les liens entre architectes, designers et artistes, des années 1930 à l'orée des sixties.

Il faudrait traverser l'exposition « UAM, une aventure moderne », placée sous le signe de la couleur et de la trans disciplinarité, à bord de la Rolland-Pilain, la monoplace bleue du film de Marcel L'Herbier, « L'Inhumaine », qui trône dans l'une des premières salles. Fondée en mai 1929 autour du décorateur Francis Jourdain, l'Union des artistes modernes (UAM) se veut plate-forme collaborative avant d'être une association. « On ne peut comparer l'UAM et le Werkbund allemand, qui réunissait industriels et créateurs, avec l'aide de l'Etat et une vraie politique d'industrialisation. Ce qui n'existera jamais en France, où il n'y aura que des salons », explique Frédéric Migayrou, l'un des trois commissaires de la rétrospective. Ce n'est pas non plus une école, à la manière du Bauhaus, mais plutôt un réseau qui irriguera le milieu des modernistes français à la recherche de matériaux nouveaux - béton, métal, verre, etc. -, de techniques innovantes et de rationalisme.

 

Pavillon de l’Union des artistes modernes (UAM) pour l’exposition internationale de 1937 à Paris, par Georges-Henri Pingusson.
Pavillon de l’Union des artistes modernes (UAM) pour l’exposition internationale de 1937 à Paris, par Georges-Henri Pingusson.

© Reproduction : Bibliothèque Forney / Parisienne de Photographie

 

« L'UAM regroupe des créateurs qui travaillent ensemble depuis le début des années 1920, d'abord autour d'une modernité rêvée, qui trouve en premier lieu à s'exprimer dans le milieu du cinéma », explique Anne-Marie Zucchelli, commissaire de l'expo sition. Ainsi, durant l'année 1923, de futurs membres de l'UAM travaillent-ils avec l'architecte Robert Mallet-Stevens sur les décors de « L'Inhumaine » puis sur ceux de la villa Noailles à Hyères.

 

Vue d’une des salles [...]

Cet article est réservé aux abonnés Moniteur, abonnez-vous ou connectez-vous pour lire l’intégralité de l’article.

Déjà abonné

Saisissez vos identifiants

Mot de passe oublié ?
Se connecter

Pas encore abonné

En vous abonnant au Moniteur, vous bénéficiez de :

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index

Commentaires

La France moderne

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Droit et gestion des collectivités territoriales - 2018

Droit et gestion des collectivités territoriales - 2018

Livre

Prix : 83.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Décrypter les finances publiques locales

Décrypter les finances publiques locales

Livre

Prix : 59.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Négoce 446 - Spécial TOP 100 de la distribution bâtiment-bricolage 2018

Négoce 446 - Spécial TOP 100 de la distribution bâtiment-bricolage 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 25.00 €

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur