En direct

La France manque-t-elle d’ambition dans les EnR ?
Panneaux solaires - © Carl Attard

La France manque-t-elle d’ambition dans les EnR ?

le 09/10/2017  |  SantéTechniqueEnvironnementFrance entièreEtat

S’appuyant sur un document de travail européen, Yannick Jadot, député écologiste, et le SER accusent la France de freiner le développement des énergies renouvelables à l’horizon 2030. Le ministère de la Transition écologique assure que le texte ne remet pas en cause les objectifs fixés par la loi relative à la transition énergétique.

Cheffe de file de l’accord de Paris sur le climat, la France tiendrait-elle une autre position sur le développement des énergies renouvelables ? Dans un document sur la gouvernance énergétique de l’UE, diffusé en septembre dernier auprès des autres états membres, la France formule plusieurs pistes sur les moyens d’atteindre l’objectif européen de 27% d’énergies renouvelables dans la consommation en 2030.

Dans le détail, le texte français propose d’atteindre la moitié des objectifs 2020-2030 en sept ans, puis d’accélérer dans les trois dernières années. Pour Yannick Jadot, député européen écologiste, « le gouvernement poursuit une stratégie de démolition des ambitions européennes en matière d’énergies renouvelables, au nom de la défense acharnée d’une industrie nucléaire aujourd’hui en faillite », peut-on lire sur son site internet. La France « semble manquer d’ambition », a renchéri Jean-Louis Bal, le président du Syndicat des énergies renouvelables (SER). « Il faudrait attendre 2027 pour faire un point sur le développement des énergies renouvelables. Avec le temps que cela nécessite pour collecter les données, cela fait arriver presque en 2029. Si on n’est qu’à 50% de l’objectif à ce moment-là, cela sera un peu tard », a-t-il ajouté.

Deux tiers

De son côté, le ministère de la Transition écologique rejette ces accusations et défend le principe de mettre en place des étapes contraignantes. Il assure être « ouvert » à l’idée de plusieurs étapes et se dit prêt à discuter du niveau de ces étapes. Le texte ne remet pas en cause le niveau d’engagement, précise le ministère.

Selon les dernières données du CGDD, la France n’a réalisé que les deux tiers de l’objectif fixé pour 2020 : les énergies renouvelables ne représentaient que 15,7% du bouquet énergétique fin 2016.

Commentaires

La France manque-t-elle d’ambition dans les EnR ?

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Date de parution : 10/2018

Voir

L’assainissement-démantèlement des installations nucléaires

L’assainissement-démantèlement des installations nucléaires

Date de parution : 04/2018

Voir

Montage et exploitation d’un projet éolien

Montage et exploitation d’un projet éolien

Date de parution : 05/2016

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur