En direct

La France manque son rendez-vous ferroviaire, selon l’autorité de régulation des transports
Bernard Roman, président de l'Autorité de régulation des transports, le 9 février au Sénat - © Sénat

La France manque son rendez-vous ferroviaire, selon l’autorité de régulation des transports

Laurent Miguet |  le 10/02/2022  |  FerroviaireFrance SNCFSNCF Réseau

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Infrastructures
Ferroviaire
France
SNCF
SNCF Réseau
Valider
Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement lemoniteur.fr - édition Abonné

La France ne se donne pas les moyens de ses ambitions ferroviaires. Dans son avis sur le contrat de performance qui liera la SNCF et l’Etat jusqu’en 2030, l’autorité de régulation des transports dénonce une logique qui privilégie le désendettement sur l’investissement, au détriment des lignes structurantes régionales et des dessertes fines.

Cuisante, la comparaison entre la France et l’Allemagne illustre le thème du rendez-vous ferroviaire manqué par l’hexagone, [...]

Cet article est réservé aux abonnés Moniteur, abonnez-vous ou connectez-vous pour lire l’intégralité de l’article.

Déjà abonné

Saisissez vos identifiants

Mot de passe oublié ?
Se connecter

Pas encore abonné

En vous abonnant au Moniteur, vous bénéficiez de :

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index

Commentaires

La France manque son rendez-vous ferroviaire, selon l’autorité de régulation des transports

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil