En direct

La fragilité du marché accélère le « mercato » dans le négoce

Guillaume Fedele |  le 16/09/2015  |  ÉvénementNégoceFrance entière

TOP 100 distribution bâtiment-bricolage -

Le marché de la construction, toujours au plus mal, tire le secteur de la distribution bâtiment-bricolage vers le bas. Faute de débouchés suffisants, la recomposition des filières entamée il y a deux ans devrait se poursuivre en 2015.

Le mauvais bilan 2014 amplifie la crise dans le négoce

L'année 2014 restera comme l’une des pires de l’histoire du négoce. « Après sept années de crise, 2014 a été la plus difficile qu’ait connue notre secteur, alerte Géraud Spire, président de la Fédération du négoce de bois et des matériaux de construction (FNBM). Nous enregistrons notre quatorzième mois consécutif de recul de l’activité avec une très forte chute, de l’ordre de 20 %, au cours de l’hiver dernier. Actuellement, le repli se situe entre 5 et 7 %... » Si la crise est peu moindre dans le second œuvre, aucune filière n’est épargnée, selon Gaëtan Bartra, membre du conseil d’administration de la Fédération nationale de la décoration (FND) et directeur des réseaux de distribution de PPG Industries : « Nous connaissons un taux de croissance négatif depuis près de vingt mois. »

Douche froide en juillet

Les raisons de cette dépression sont multiples. Pour Jacques Chanut, président de la Fédération française du bâtiment (FFB), elle résulte d’abord « d’une croissance atone et de blocages de nombreux per- mis de construire par les maires, suite aux élections municipales ». Les tâtonnements liés aux modi- [...]

Cet article est réservé aux abonnés Négoce, abonnez-vous ou connectez-vous pour lire l’intégralité de l’article.

Déjà abonné

Saisissez vos identifiants

Mot de passe oublié ?
Se connecter

Pas encore abonné

En vous abonnant au Moniteur, vous bénéficiez de :

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index

Commentaires

La fragilité du marché accélère le « mercato » dans le négoce

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur