En direct

La FNTP demande le redémarrage immédiat des travaux du Tramway des Maréchaux sud

DEVIGE-STEWART Thierry |  le 27/10/2003  |  EntreprisestransportCollectivités locales

La Fédération Nationale des Travaux Publics (FNTP) a demandé le redémarrage immédiat des travaux du Tramway des Maréchaux sud alors que le projet est suspendu au vote final de la région Ile-de-France le 27 novembre.
"Les usagers des transports d'Ile-de-France et les entreprises de travaux publics ne doivent pas subir les conséquences négatives du débat politique à l'approche des élections régionales de mars 2004", s'inquiète la fédération dans un communiqué.
"Cet arrêt des travaux désorganise l'activité des entreprises", a-t-elle expliqué, alors que le tramway fait actuellement l'objet de vifs échanges entre le président de la région Jean Paul Huchon (PS) et Jean-François Copé, chef de file de l'UMP pour les élections régionales.
Plus de 600 salariés sont concernés par ce chantier, évalué à 216 millions d'euros, a précisé la FNTP.
Les travaux du premier tronçon de 7,9 km d'un tramway ayant vocation à faire le tour de la capitale, ont démarré le 15 juillet.
Prévu le 25 septembre, le vote par la région Ile-de-France du financement du tramway des Maréchaux sud a été différé, à la demande de la droite régionale.
D'ici le 27 novembre, une partie du chantier se poursuivra (construction du garage-atelier pour les rames, fermeture d'un tunnel), pris en charge par la seule Ville de Paris.

Commentaires

La FNTP demande le redémarrage immédiat des travaux du Tramway des Maréchaux sud

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur