Entreprises de BTP

La filière « Logement » accueille favorablement le plan Pinel

Les mesures annoncées le 25 juin par Sylvia Pinel, ministre du Logement et de l’Egalité des territoires, pour relancer la construction de logements, ont été saluées par l’ensemble de la filière logement, qui attendait impatiemment des mesures de relance.

Les organisations patronales de la filière « logement » ont accueilli avec satisfaction et espoir, le 25 juin, le détail des mesures du plan de relance de la construction de logement annoncé le même jour par Sylvia Pinel, ministre du Logement et de l’Egalité des territoires.

Le renforcement du dispositif du prêt à taux zéro (PTZ) fait quasiment l’unanimité. « En jouant principalement sur le PTZ dans les zones B et C, où les effets de levier de l’aide sont les plus grands et sur l’adaptation des paramètres du ‘Duflot’ aux conditions de marché, le gouvernement, sous les contraintes financières qui s’imposent à lui, fait preuve de pragmatisme », déclare Jacques Chanut, président de la Fédération française du bâtiment (FFB). Même raisonnement du côté de l’Union des maisons françaises (UMF): « L’approche politique qui consiste à renforcer le PTZ dans les territoires où son efficacité est la plus grande est conforme aux voeux de notre union exprimés depuis de nombreuses années. » Pour la Capeb, c’est surtout la réouverture du PTZ à l’ancien – sous conditions de travaux – qui constitue une bonne nouvelle. « C’est une mesure qui avait fait la preuve de son succès jusqu’en 2012 », estime l’organisation.

La Fédération nationale des sociétés coopératives HLM estime pour sa part que « la prolongation du PTZ constitue une très bonne nouvelle pour de nombreux ménages qui envisageaient de devenir propriétaire mais qui, sans le PTZ, ne pourraient concrétiser leurs projets. Il l’est d’autant plus pour les ménages engagés dans une démarche de location-accession et qui risquaient de ne pas être en mesure de trouver un financement adapté lors de leur levée d’option ».

Seule la Fédération des promoteurs immobiliers (FPI) « regrette » la réouverture du PTZ à l’ancien, demandant à ce que l’essentiel des moyens financiers de l’Etat soient plutôt affecté au logement neuf. L’Association des industries de produits de construction (AIMCC) demande quant à elle un relèvement de 25% du plafond des ressources des primo-accédants pour le PTZ ou encore l’ouverture de l’accès à ce dispositif pour l’investissement locatif.

 

Des mesures de simplification qui « vont dans le bon sens »

 

Sans surprise, les acteurs ont bien reçu le volet du plan de Sylvia Pinel concernant la simplification normative. « Cela devient urgent, observe la Capeb. Tout particulièrement pour les normes provenant du droit européen et alourdies par le droit national. » « Il faut saluer cette avancée qui vise à alléger les contraintes et à peser sur les coûts, puisque les exigences réglementaires et normatives expliquent un tiers de la dérive des coûts », affirme pour sa part Jacques Chanut (FFB), qui salue par ailleurs le choix de légiférer par ordonnances pour mettre en oeuvre les cinquante premières mesures de simplification annoncées.

L’AIMCC, tout en reconnaissant que ces mesures de simplification vont « dans le bon sens », rappelle que ses effets « ne se feront sentir que d’ici quelques années », et pointe par ailleurs le risque qu’elles débouchent sur « une réduction des performances des bâtiments ».

Certaines organisations ont profité de la présentation de ce plan pour effectuer des propositions en matière de simplification normative. Comme la FPI, qui estime que « la limitation à 1 du nombre de parkings par logement constitue une mesure essentielle pour permettre une diminution sensible des coûts de construction » des logements. La Capeb, elle, demande la révision des normes sismiques. « Elles sont applicables sur tout le territoire et augmentent les coûts de construction là ou aucune zone à risques n’est identifiée. »

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X