En direct

La fièvre de l’or vert
PHOTO - Point P_P.Bertrand 02.eps - ©

La fièvre de l’or vert

le 15/09/2008  |  ConjonctureImmobilierNégoce

Éric Boilley peut être rassuré. Selon le directeur de LCB, « la greffe a bien pris ». Engagée dans une « démarche de progrès » depuis mi-2006, l’association a déjà convaincu 32 sociétés – un quart de ses membres – de parapher la Charte environnementale. Et vingt autres d’ici la fin de l’année. Parmi les prochains entrants ? Accueil Négoce Bois que LCB a rencontré cet été. « Toute une filière est en marche pour modifier les habitudes de consommation », prêche ce héraut de l’éco-matériau. Fin juillet, « 60 % des membres d’Expert Relais Bois étaient signataires de la charte sur les 240 négoces labellisés, calcule Michel Bouchalais, animateur du réseau. L’évolution de notre modus operandi accélèrera le mouvement. Outre le FCBA, des organismes privés peuvent maintenant auditer la chaîne de contrôle des distributeurs ».

Certains vont plus loin. À l’instar de Wolseley France qui purge certains comptes fournisseurs (voir p. 12). À côté des grands noms du secteur, des indépendants aussi sont actifs. Comme le Comptoir Cévenol du Bois (CCB) certifié Pefc en juin. Dans le Gard, l’hyperspécialiste fait même de la résistance. Voilà un an, Stéphane André, le Dg, a budgété 1 M€ pour doter son dépôt d’Alès d’un nouvel atelier de seconde transformation. Près de 2 000 m² où se côtoient scie à plat à commandes numériques, plaqueuse de chant, ponceuse, scie à format. Cet équipement high-tech lui permet de mieux fidéliser ses clients. Et de se positionner sur l’agencement, les collectivités. « Grâce à des délais très courts : à J 1 sur le standard ; jusqu’à 72 h chrono pour le travail à façon. Services et réactivité restent nos seules armes pour garder notre indépendance », lâche le dirigeant. Un “ gros mot ” dans un climat de concentration ?

« Le ralentissement de la construction [mises en chantier à - 6,6 % sur 12 mois à fin juillet, selon le Meeddat] va sans doute intensifier les opérations de croissance externe. D’autant que moins de 10 % du parc évolue encore sous le régime de l’indépendance pure. La Loi de modernisation de l’économie et son volet sur la négociabilité commerciale risquent d’accélérer ce mouvement de fond pour optimiser la compétitivité des achats », observe Géraud Spire, à la tête de la CNBM. Du coup, c’est un peu le jeu de chaises musicales.

Des généralistes très offensifs

Après un passage éclair chez Sylvalliance, l’emblématique Fargeaudoux est entré chez VM Matériaux à l’été 2007. « Une adhésion qui renforce notre image bois », confiait alors [...]

Cet article est réservé aux abonnés Négoce, abonnez-vous ou connectez-vous pour lire l’intégralité de l’article.

Déjà abonné

Saisissez vos identifiants

Mot de passe oublié ?
Se connecter

Pas encore abonné

En vous abonnant au Moniteur, vous bénéficiez de :

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index

Commentaires

La fièvre de l’or vert

Votre e-mail ne sera pas publié

Librairie du Moniteur

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Amélioration et renforcement des sols - AMSOL - Tomes 1 et 2

Amélioration et renforcement des sols - AMSOL - Tomes 1 et 2

Prix : 0.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur