En direct

La FFR abandonne le projet de Grand Stade de rugby

N. M. |  le 23/12/2016  |  Collectivités localesEssonneEuropeSport

Ris-Orangis -

Dix jours après son élection à la tête de la Fédération française de rugby (FFR), Bernard Laporte a fait voter, le 14 décembre, l'abandon du projet de Grand Stade, comme il s'y était engagé pendant sa campagne.

Cette enceinte de 82 000 places avec toit rétractable, conçue par le cabinet Populous associé à Atelier 2/3/4, devait être construite à Ris-Orangis (Essonne). En juin, la FFR avait signé le contrat de conception-promotion-construction-maintenance

avec le groupement Ibelys (Icade-Besix-Engie). Les études menées depuis 2010 s'élèveraient à 12 millions d'euros. La facture évoluera en fonction de la pénalité financière due par la FFR.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

Date de parution : 12/2018

Voir

Le ravalement

Le ravalement

Date de parution : 12/2018

Voir

Isolation thermique durable des bâtiments existants

Isolation thermique durable des bâtiments existants

Date de parution : 12/2018

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur