En direct

La fédération régionale du bâtiment tourne une page

jean-jacques talpin |  le 18/06/1999  |  SavoieFrance Collectivités localesAménagementEntreprises

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Savoie
France
Collectivités locales
Aménagement
Entreprises
Travaux sans tranchée
Cher
Architecture
Valider

Jacques Mollière vient de succéder à Jean Savoie à la tête de la FRB. La fédération publie ses propositions préalables au contrat de Plan.

Après 21 ans de présidence de la fédération régionale du bâtiment Jean Savoie vient de transmettre son mandat à Jacques Mollière, élu le 4 juin par le conseil d'administration de la FRB réuni à Noirlac dans le Cher. Agé de 52 ans, le nouveau président est chef d'entreprise en génie climatique à Lailly-en-Val et président de la fédération du bâtiment du Loiret depuis 1995.

Cette élection a coïncidé avec la publication des propositions de la FRB en vue du prochain contrat de Plan avec trois grands chapitres : l'emploi, l'aménagement du territoire et le renforcement de l'activité économique régionale.

Pour l'emploi la FRB préconise notamment la création d'un pôle d'excellence de formation du BTP, la valorisation de l'apprentissage, l'insertion des jeunes ou l'aide à la mise en oeuvre de mesures relatives à l'aménagement et la réduction du temps de travail.

En ce qui concerne l'aménagement du territoire la FRB constate que 60 % des PME du BTP sont installées en zone rurale avec des dirigeants dont la moyenne d'âge est élevée. La FRB propose donc une panoplie de mesures pour préparer les successions qui s'annoncent, en aidant à la transmission, en formant et en aidant les repreneurs.

Actions également dans les domaines des déchets de chantiers, de l'assainissement ou du patrimoine ancien. Enfin la fédération régionale plaide pour l'amélioration et le renforcement de la compétitivité des entreprises de bâtiment qui représentent 7 % du PIB régional. Des mesures comme la veille technologique, le soutien aux groupements d'entreprises ou le développement de l'artisanat sont avancées.

Toutes ces propositions s'inscrivent dans un environnement favorable : après avoir progressé de 4 % l'an passé l'activité des entreprises devrait connaître une nouvelle hausse de 3 % cette année. C'est dans ce nouvel environnement que Jacques Mollière devra faire entendre la voix du bâtiment régional.

PHOTO : Jean Savoie (à gauche), ancien président FRB et Jacques Mollière, nouveau président.

POINT DE VUE Jacques Mollière «Revaloriser le travail manuel »

Dans quel état d'esprit accédez-vous à la présidence régionale ?

D'abord dans un souci de continuité et de gratitude pour l'oeuvre accomplie par Jean Savoie depuis 21 ans. Je souhaite donc poursuivre sur la voie déjà tracée et consolider l'unité de la FRB. Avec six départements très différents et de poids économiques inégaux la fédération régionale est une structure unie où chacun se sent bien.

Quels axes allez-vous mettre en avant ?

Ils sont nombreux mais je voudrais avant tout contribuer à la revalorisation du travail manuel. Le bâtiment a besoin de bras et de têtes bien faites : demain nous ne manquerons pas d'activité mais de salariés qualifiés. Il faut des actions volontaires et en partenariat avec d'autres acteurs de la formation. Le nombre d'apprentis augmente : nous allons donc solliciter la région pour améliorer et renforcer nos dispositifs.

Le bâtiment régional est-il sorti de la crise ?

C'est vrai, la conjoncture est meilleure et les perspectives sont favorables à l'exception de la non consommation des crédits destinés aux logements sociaux. Mais nous sommes aussi inquiets. Nous souhaitons une clarification de la réforme du code des marchés publics afin que cela ne se traduise pas par de nouvelles charges sur les entreprises. Et nous sommes bien sûr hostiles aux 35 heures qui vont représenter une difficulté majeure. Aujourd'hui le flou règne : nous serons donc dans l'incapacité d'appliquer les 35 heures le 1er janvier prochain.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Accessibilité des bâtiments aux personnes handicapées

Accessibilité des bâtiments aux personnes handicapées

Date de parution : 08/2020

Voir

Handicap et construction

Handicap et construction

Date de parution : 07/2020

Voir

Montage d’une opération immobilière privée

Montage d’une opération immobilière privée

Date de parution : 07/2020

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur