En direct

La façade joue la carte de la mixité

Franck Guidicelli |  le 24/09/2018

Esthétique et personnalisation obligent, la façade devient un véritable terrain d'expression décoratif. L'une des tendances forte consiste à mélanger les matériaux et les teintes.

Volonté esthétique ou en vies de personnalisation, la façade devient un véritable terrain d'expression décorative. L'une des tendances fortes concerne le mélange des matériaux et des teintes. « Aujourd'hui, les donneurs d'ordres cherchent des solutions mixtes, avec différents matériaux qui animent la façade », remarque Romain Girard, chef de produits façade/ITE de VPI.

Cette animation de la façade est une expression qui revient systématiquement chez les industriels, lesquels insistent notamment sur un point : le besoin de personnalisation s'est accru au fil du temps. Du bardage et de l'enduit sur la même façade, mais également un mélange d'aspects et de teintes, avec une tendance aux teintes foncées pour les enduits, ce qui oblige les industriels à adapter leurs offres.

Jean-Christophe Gros, directeur du pôle façade de Parex France

Déjà, Jean-Christophe Gros, directeur du pôle façades de Parex France, met en garde : « La clé d'entrée est la couleur, suivie de l'aspect, mais nous constatons une envie de contrastes forts sur la façade. Toutefois, il faut faire attention aux teintes foncées, parce que ces dernières représentent un risque de carbonatation (blanchissement). » Carlos Ferreira, secrétaire général de l'Union nationale des entrepreneurs d'enduits de façade (Uneef), confirme, et va même plus loin : « Nous sommes très vigilants sur l'évolution des teintes proposées par les industriels, parce que les teintes foncées sont sources de sinistres. Elles réagissent mal à certaines contraintes climatiques, et nous sommes parfois obligés d'aller au bras de fer avec la maîtrise d'ouvrage pour les sensibiliser à ces problèmes éventuels. » Pour éviter ces risques, les fabricants développent des solutions adaptées. Jean-Christophe Gros expose : « Avec notre gamme Parex Déco Design, nous offrons la capacité à texturer l'enduit pour lui donner des niveaux de finitions différents. Nous proposons également la possibilité de venir appliquer une protection par-dessus l'enduit. » La recherche de contraste pour animer la façade étant très à la mode, Weber a choisi, pour sa part, « d'accompagner cette tendance avec des enduits très blancs. Les couleurs foncées ne tiennent pas bien aux rayons ultraviolets. Nous allons aussi travailler sur les couleurs métallisées que l'on voit arriver sur certaines zones de la façade », [...]

Cet article est réservé aux abonnés Négoce, abonnez-vous ou connectez-vous pour lire l’intégralité de l’article.

Déjà abonné

Saisissez vos identifiants

Mot de passe oublié ?
Se connecter

Pas encore abonné

En vous abonnant au Moniteur, vous bénéficiez de :

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index

Commentaires

La façade joue la carte de la mixité

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Droit et gestion des collectivités territoriales - 2018

Droit et gestion des collectivités territoriales - 2018

Livre

Prix : 83.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Décrypter les finances publiques locales

Décrypter les finances publiques locales

Livre

Prix : 59.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Négoce 446 - Spécial TOP 100 de la distribution bâtiment-bricolage 2018

Négoce 446 - Spécial TOP 100 de la distribution bâtiment-bricolage 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 25.00 €

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur