En direct

La Doloise fait un pas de géant thermique

CHRISTIANE PERRUCHOT |  le 03/05/2013  |  Collectivités localesJuraFrance entière

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Collectivités locales
Jura
France entière
Valider
Dole -

Filiale du groupe Entreprises Habitat, l’entreprise sociale pour l’habitat La Doloise entame la troisième phase d’un programme de rénovation des 122 logements du site Corniche à Dole (Jura). Les 30 logements en travaux cette année bénéficient de l’expérience des équipes de maîtrise d’ouvrage et de maîtrise d’œuvre des deux premières tranches. Ramené de 396 à 86 kWh/m 2 .an, le niveau de consommation des 52 logements livrés entre 2010 et 2012 leur vaut les labels BBC Effinergie Rénovation et Promotelec.

Plus performants à tous les niveaux

« Le taux de vacance et l’inconfort de ces immeubles des années 1950 auraient pu justifier leur déconstruction, un diagnostic du bureau d’études Getec nous a persuadés du contraire », affirme Bernard Maillary, responsable de la maîtrise d’ouvrage. L’architecte dolois Hervé Boudier et le bureau d’études thermiques Ingetec’s, de Lons-le-Saunier, ont conçu l’enveloppe extérieure la plus performante possible. Une isolation en polyuréthane de 16 cm recouvre les façades, le plancher et la toiture. Dimensionnée pour les trois premières tranches, une ventilation double flux prend place dans une surélévation du toit en charpente métallique. Placées le long des façades, les gaines préservent la surface habitable et contournent le risque de ponts thermiques. Les nouvelles menuiseries sont livrées dans un précadre. « En plus d’une étanchéité parfaite, la préfabrication accélère la pose », précise le maître d’ouvrage. Le chantier en site occupé justifie l’attribution de trois lots complémentaires (charpente couverture, chauffage ventilation et plomberie sanitaire) à la Francomtoise de Confort, à Dole. Un gardien d’immeuble veille sur la bonne utilisation des équipements par les résidents. L’investissement s’élève à 47 000 euros HT par logement, dont 43 % directement liés aux gains énergétiques. Plus élevée en raison de travaux de confort supplémentaires, la dépense de 60 000 euros par logement de la nouvelle tranche bénéficie de 25 000 euros de subventions. L’appel à projets Effilogis du conseil régional de Franche-Comté mobilise des aides des collectivités locales et des fonds européens Feder.

PHOTO - 721162.BR.jpg
PHOTO - 721162.BR.jpg - © ATELIER D’arCHITECTURE ET D’URBANISME Hervé Boudier

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Urbanisme de dalle

Urbanisme de dalle

Date de parution : 03/2019

Voir

Dictionnaire du droit de l’urbanisme

Dictionnaire du droit de l’urbanisme

Date de parution : 02/2019

Voir

Accessibilité en ville : guide des équipements publics

Accessibilité en ville : guide des équipements publics

Date de parution : 02/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur