En direct

La Défense dans l'entre-deux tours
Vue aérienne du quartier de La Défense, avec incrustation de la tour Ava (à gauche de l'image) signée Manuelle Gautrand. Cliquer sur l'image pour en découvrir d'autres... - ©

La Défense dans l'entre-deux tours

CHESSA Milena |  le 10/09/2008  |  Seine-et-MarneVal-d'OiseYvelinesParisSeine-Saint-Denis

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Seine-et-Marne
Val-d'Oise
Yvelines
Paris
Seine-Saint-Denis
Val-de-Marne
Essonne
Hauts-de-Seine
Réalisations
Architecture
Professionnels
Valider

Etape de transition à La Défense. Le quartier d'affaires de l'ouest parisien, qui a fêté ses 50 ans le 9 septembre, voit les projets de tours se faire et se défaire. Illustration ces jours-ci avec deux projets "in" et "out", respectivement des architectes Manuelle Gautrand et Jacques Ferrier.

Alors que La Défense souffle ses cinquante bougies à coup de feux d'artifices, deux projets de tours font l'actualité architecturale de la semaine écoulée. Vendredi 5 septembre, Jacques Ferrier annonce dans un communiqué laconique qu'il "ne donnera pas suite au projet de tour de 300 m de hauteur qu'il a proposé avec Hermitage dans le cadre du concours Signal à La Défense". L'architecte argumente sa décision, prise d'un "commun accord" avec le promoteur immobilier, en informant n'avoir "pas la même vision sur le développement futur du projet". Une porte-parole du promoteur a assuré que le projet irait "jusqu'au bout", avec un autre architecte dont le nom sera dévoilé prochainement, "en même temps que de nouvelles esquisses". Une certitude : la forme de "H" - comme Hermitage - imaginée par Ferrier ne sera pas copiée, propriété intellectuelle oblige.

IGH
Cinq jours après cette annonce inopinée, le mercredi 10 septembre, Manuelle Gautrand communique qu'elle signera la tour Ava à La Défense, pour Générale Continentale Investissements et Benson Elliot. "Le permis de construire a été déposé en juillet 2008 et le chantier devrait démarrer en 2009", détaille-t-elle. L'édifice, qui sera bâti à la place de l'actuel immeuble Berkley, sera accessible à la fois depuis le boulevard circulaire et la rue Serpentine. Il comptera deux entités distinctes : la tour IGH (Immeuble de grande hauteur) de 142 m et le bâtiment Club. "Le programme, représentant une surface shon globale d’environ 65 000 m2, sera composé majoritairement de bureaux (58 700 m2) et complété par des commerces, des restaurants et cafétéria, un auditorium, etc." Jusqu'ici rien d'original, si ce n'est l'habit du bâtiment, constitué d'une résille losangée irrégulière. Souhaitons à Manuelle Gautrand qu'elle mène à terme cette opération sans accroc.

Milena Chessa

Telex : La Défense change de tête


Philippe Chaix, secrétaire général de la préfecture des Hauts-de-Seine, devrait être nommé tout prochainement à la tête d'une nouvelle entité fusionnant l'Etablissement public d'aménagement de La Défense (Epad) et l'Etablissement public d'aménagement Seine Arche (Epasa), dirigés respectivement par Bernard Bled et Philippe Courtois.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Date de parution : 10/2018

Voir

AMC n°261 - Spécial Intérieurs 2017

AMC n°261 - Spécial Intérieurs 2017

Date de parution : 07/2017

Voir

Nouvelles architectures en métal

Nouvelles architectures en métal

Date de parution : 11/2016

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur