En direct

« La création d’un éclairage ne se borne plus à la pose de luminaires », Patrick Clert-Girard, délégué du Cluster Lumière
Patrick Clert-Girard, délégué du Cluster Lumière. - © © DR

« La création d’un éclairage ne se borne plus à la pose de luminaires », Patrick Clert-Girard, délégué du Cluster Lumière

Propos recueillis par Mathieu Dejeu |  le 09/02/2017  |  TechniqueInnovation

L'émergence de la LED modifie en profondeur les usages de la lumière artificielle. Le Cluster Lumière, une association qui rassemble les entreprises et organismes de l'éclairage, se trouve au cœur de ces bouleversements. Partrick Clert-Girard, son délégué, revient sur les enjeux de cette évolution technologique. 

Dans le domaine de l’éclairage intérieur, quels avantages procurent les LED ?

Patrick Clert-Girard : La LED représente une véritable rupture technologique pour la filière de l’éclairage. En comparaison des lampes classiques, elle consomme moins d’énergie et dure plus longtemps. Par ailleurs, son flux lumineux se contrôle plus aisément au moyen d’optique spécifique. L’éclairage peut ainsi mieux mettre en valeur les surfaces et les éléments choisis à l’intérieur d’une pièce. A ces propriétés s’ajoute une simplicité de pilotage en intensité et en température de couleur. La création d’ambiance s’en trouve facilité. Enfin, cette source offre la possibilité de communiquer en utilisant les technologies du LiFi, l’équivalent lumineux du WiFi. La lumière devient alors un support signalétique dans le bâtiment. La LED s’intègre donc très bien dans l’environnement du bâtiment intelligent.

Comment ces nouvelles fonctions influent-elles sur les métiers du bâtiment ?

Patrick Clert-Girard : La conception et la réalisation d’un éclairage ne se bornent plus à la simple pose de luminaires. Elle consiste aujourd’hui à créer des ambiances adaptées à chaque usage de la personne. Ainsi, la mise en place des sources lumineuses et les choix des indices de couleur deviennent prépondérants. Les architectes d’intérieur, les bureaux d’études, et les installateurs doivent maintenant prendre en compte ces spécificités. Le secteur aura donc besoin de formation pour aborder ces nouvelles pratiques.

En parallèle de la formation, un éclairage personnalisé requiert des équipements dont les caractéristiques répondent à un cahier des charges précis. Peut-on avoir confiance dans les performances associées aux produits ?

Patrick Clert-Girard  La création d’une ambiance requiert en effet un matériel fiable. Le marché des luminaires LED compte une multitude de produits dont les performances restent disparates et souvent invérifiables. Nous nous sommes donc associés avec le GIL-Syndicat du luminaire, la Fédération française des entreprises de génie électrique et énergétique (FFIE) et plusieurs fabricants, installateurs et distributeurs pour lancer en septembre le label CertiLED. Il garantit les performances annoncées par le constructeur, notamment en matière d’éclairement, de durée de vie et d’efficacité lumineuse. Ce label permettra aux distributeurs et à la maitrise d’œuvre d’être certain du rendu de leurs projets.

Outre CertiLED, quels sont les autres projets du Cluster Lumière ?

Patrick Clert-Girard : Le Cluster Lumière porte le projet Onlylight, un grand salon de la lumière. Cette manifestation se tiendra du 13 au 15 juin 2017 à Eurexpo Lyon. Nous souhaitions doter la filière de l’éclairage d’une manifestation où se rencontrerait l’innovation et les nouveaux usages de la lumière. Toutes les entreprises de la filière pourront à cette occasion exposer du matériel et des procédés d’éclairage. Outre cette offre technologique abondante, l’espace d’exposition abritera un Village des usages qui décrira les grandes thématiques liées nos métiers : éclairer pour apprendre, éclairer pour vivre la ville, éclairer pour vendre, éclairer pour travailler, et éclairer pour la santé.

Par ailleurs, le Cluster Lumière, soutenu par le Conseil régional d’Auvergne Rhône-Alpes, Lyon Métropole et la Chambre de commerce et d’industrie de Lyon Métropole, a décidé de créer le site immobilier « Lumen – La Cité de la Lumière ». Ce bâtiment de 6000m2 sera localisé à Lyon dans le quartier Confluence. Il regroupera l’ensemble des activités du secteur : des laboratoires de caractérisation, des plateformes d’expérimentations, des bureaux d’étude, des fabricants, des architectes, des installateurs, des formateurs, etc. Ce projet sera pour la filière un outil d’innovation et de promotion de l’éclairage à l’échelle internationale. L’inauguration est prévue pour le second semestre 2019.

Commentaires

« La création d’un éclairage ne se borne plus à la pose de luminaires », Patrick Clert-Girard, délégué du Cluster Lumière

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur