La Covid-19 plombe aussi l’e-commerce français

La Covid-19 plombe aussi l’e-commerce français

Guillaume Fedele |  le 04/06/2020  |  NégoscopeCross canale-commerceFrance

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Négoce
Négoscope
Cross canal
e-commerce
France
Valider

La Fevad enregistre la plus faible hausse du chiffre d’affaires jamais observée avec une croissance de 1,8 % au 1er trimestre 2020. Les ventes BtoB se trouvent fortement freinées.

La Fédération du e-commerce et de la vente à distance (Fevad) vient de publier son baromètre pour le premier trimestre 2020. Et au premier regard, les résultats, plombés par la crise sanitaire liée à la pandémie de la Covid-19, ne sont pas très bons. Le secteur ne progresse que de seulement +1,8 % par rapport au premier trimestre 2019 (contre +11,9% T1 2019/2018) à 25,3 Md€. Il s’agit « de la plus faible hausse jamais observée depuis la création du baromètre » par la Fevad, même si le nombre de transactions grimpe pour sa part de +4,2% pour un total de 424 millions de transactions.

Arbitrage et changement d’habitude

Dans le détail, la Fevad précise que: « le panier moyen (produits et services) est en baisse de -2,3 % et la part relative des ventes de produits dans le chiffre d'affaires e-commerce est, sur ce trimestre, 4 points au-dessus de la moyenne annuelle de 2019. » Et note un changement d’habitude d’achat. « Alors que le premier trimestre est habituellement un pic dans la saisonnalité des achats de tourisme, les consommateurs dès le début du confinement ont réalisé des achats en produits alimentaires et biens d'équipement. Cette chute brutale des ventes de tourisme, transports, loisirs... a entraîné un net ralentissement du rythme de progression du nombre moyen d'achats par acheteur +2,8% (+19% au T1 2019). »
Et comme cela se produit souvent en temps de crise, les consommateurs ont également procédé en mars à des arbitrages sur leurs dépenses. « Ainsi, la forte hausse des commandes observée sur certains produits s'est accompagnée d'une baisse significative sur d'autres univers de produits, notamment l'habillement et l'ameublement/décoration qui marquent un recul important, entraînant des situations contrastées selon les enseignes. » Sur l'ensemble du trimestre, une majorité d'enseignes non-alimentaires du panel sont en recul.

Rôle des marketplace

La Fédération note aussi une baisse des ventes BtoB. « Elles se trouvent fortement freinées par le confinement et ses conséquences sur l’activité des entreprises : +4,5% au premier trimestre (contre +11,4% sur les 12 derniers mois). Et sept enseignes sur dix sont en recul au mois de mars, quatre sur dix sur l’ensemble du premier trimestre. » Et un rôle accru des marketplace.
Elle ont permis aux magasins de proximité et aux sites de continuer à dégager un chiffre d’affaires pendant le confinement. « La progression du volume d’affaires réalisé sur les market places de l’iPM (indice des places de marché), plus ralentie sur les mois de janvier et février (+2,8% et -2,2%), accélère au mois de mars avec +8% soit une progression globale au 1er trimestre de +5,5%. »

Hausse des ventes en avril

Par ailleurs, la Fevad ajoute que « début avril, les ventes globales ont progressé par paliers successifs, d’abord +25 % au-dessus du niveau pré-confinement puis +40 % sur les 2 dernières semaines de confinement ». Fin avril, « une enseigne sur quatre affichait encore un chiffre d’affaires en recul ».

Commentaires

La Covid-19 plombe aussi l’e-commerce français

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Accessibilité des bâtiments aux personnes handicapées

Accessibilité des bâtiments aux personnes handicapées

Date de parution : 08/2020

Voir

Handicap et construction

Handicap et construction

Date de parution : 07/2020

Voir

Montage d’une opération immobilière privée

Montage d’une opération immobilière privée

Date de parution : 07/2020

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur