En direct

La cour, les artistes et la machine de Rem Koolhaas

Marie-Douce Albert |  le 16/03/2018  |  ProfessionCollectivités localesArchitectureCultureParis

Paris -

Pour concevoir le centre de création Lafayette Anticipations qui a ouvert le 10 mars, l'architecte Rem Koolhaas avait pour matière première un immeuble du Marais (Paris IVe ) datant du XIXe siècle, petit, construit en U et… quasiment impossible à transformer, protection du patrimoine oblige. Avec son agence OMA et en association avec les Français de Data Architectes, le Néerlandais a concentré son intervention sur un volume aussi simple qu'intelligent. Une boîte de verre et d'acier, haute de 18 m et équipée de quatre planchers mobiles, s'est glissée à l'emplacement de l'ancienne cour. Véritable machine à exposer, cette structure sera à même d'accueillir des œuvres originales, créées sur site , dans l'atelier de fabrication installé au sous-sol. Le chantier, qui a duré trois ans, a notamment fait intervenir Eiffage Charpente Métallique et LBC, pour le gros œuvre.

PHOTO - 11976_733716_k2_k1_1744303.jpg
PHOTO - 11976_733716_k2_k1_1744303.jpg - © DELFINO SISTO LEGNANI - MARCO CAPPELLETTI

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Isolation thermique durable des bâtiments existants

Isolation thermique durable des bâtiments existants

Date de parution : 12/2018

Voir

Code des juridictions financières

Code des juridictions financières

Date de parution : 12/2018

Voir

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

Date de parution : 12/2018

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur