En direct

La Cop 26 n’a pas découragé la francophonie
Directrice du réseau pour l'accès au financement climatique, Laetitia De Marez déplore la bureaucratie du Fonds vert pour le climat des Nations-Unies - © IFDD

La Cop 26 n’a pas découragé la francophonie

Laurent Miguet |  le 22/11/2021  |  Changement climatiqueCOP 21Monde

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Changement climatique
COP 21
Vie du BTP
Monde
Valider
Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement lemoniteur.fr - édition Abonné

« On ne peut pas laisser dire que Glasgow s’est terminé par un échec ». L’opinion de Stéphane Bouffary, fondateur de l’organisation non gouvernementale Energie 2050, résume le ton de l’atelier de bilan des négociations de la Cop 26 qui s’est réuni sous la forme d’un webinaire international, dans l’après-midi du 22 novembre, à l’initiative de l’Institut de la francophonie pour le développement durable (IFDD).

Priorité à l’adaptation ! Selon l’Institut de la francophonie pour le développement durable (IFDD), le rééquilibrage de l’action [...]

Cet article est réservé aux abonnés Moniteur, abonnez-vous ou connectez-vous pour lire l’intégralité de l’article.

Déjà abonné

Saisissez vos identifiants

Mot de passe oublié ?
Se connecter

Pas encore abonné

En vous abonnant au Moniteur, vous bénéficiez de :

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index

Commentaires

La Cop 26 n’a pas découragé la francophonie

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil