En direct

La conversion urbaine du maire d’Oberhoffen-sur-Moder

le 31/05/2013  |  Collectivités localesBas-RhinFrance entièreEtat

Sommaire du dossier

  1. Geneviève Brun, chargée des opérations de logement thématique au conseil général du Bas-Rhin.
  2. Brumath attend 1 200 habitants au centre-ville
  3. Sébastien Rozier, architecte urbaniste chez Ixo Architecture.
  4. Denis rambaud, vice-président de la communauté d’agglomération mulhousienne M2A chargé des transports.
  5. Les logements et les cyclistes vont transformer la zone commerciale Nord
  6. Construire haut dans un parc naturel urbain
  7. Haut-Rhin : les Quartiers innovants apprennent la couture urbaine
  8. Etudes surla défiscalisation
  9. Un projet phare à Haguenau
  10. Sélestat et Châtenois formeront un seul ensemble urbain en 2030
  11. Patricia Zander, géographe, chef de projet France du projet Interreg sur le foncier rural rhénan.
  12. Staffelfelden urbanise ses emprises héritées des Mines de potasse d’Alsace
  13. Alain Jund, adjoint au maire de Strasbourg chargé de l’urbanisme.
  14. Des crapauds et des hommes, sur les rives du Bohrie
  15. L’extension de Wattwiller confortera le village viticole
  16. JEAN Rapp, directeur adjoint de l’Agence d’aménagement et d’urbanisme du Haut-Rhin.
  17. Huningue retisse Vauban
  18. Bas-Rhin : les Quartiers Plus s’épanouissent sur le territoire
  19. Colmar : la rénovation urbaine, matrice d’un écoquartier
  20. Haguenau joue ses atouts intermodaux
  21. Les acteurs du logement disent oui à une densité équilibrée
  22. Habitat et mobilité : un chaînage systématique
  23. Les parcs régionaux en quête d’exemples
  24. Mulhouse montre l’exemple à son agglomération
  25. Un outil rhénan pour le foncier rural
  26. Strasbourg contient les chantiers dans son enceinte
  27. Le logement alsacien relève le défi de la sobriété foncière
  28. La conversion urbaine du maire d’Oberhoffen-sur-Moder

Elue en 2008 pour son opposition à des projets d’immeubles collectifs, la municipalité d’Oberhoffen-sur-Moder offre toute sa place à la promotion privée, dans le projet urbain des Binsen : « Sollicités en amont, les promoteurs peuvent amener des idées auxquelles nous n’aurions pas pensé », soutient même le maire Frédéric Schott. Sur 8 ha qui séparent la commune de son camp militaire, les formes urbaines proposées par Urbitat Quartiers accordent une large place à l’individuel dense, tout en privilégiant le collectif le long d’un nouvel axe routier structurant, parallèle à l’actuelle rue de la Gare, étroite et saturée. Les 200 logements projetés amèneraient 600 nouveaux habitants dans la commune périphérique d’Haguenau, qui en recense aujourd’hui 3 400.

Densité triplée

Avec son concept de « Quartier Plus » et l’ingénierie de son service d’aménagement et d’urbanisme, le département a facilité l’adhésion du maire à l’éco-urbanisme. Le schéma de cohérence territoriale d’Alsace du Nord a fixé les nouveaux objectifs de densité pour la seconde plus grande agglomération du Bas-Rhin, soit 30 logements à l’hectare au lieu de dix. Lauréat du concours d’urbanisme lancé fin 2011 par la commune, Urbitat Quartiers a joué la transition douce dans toutes les directions : la forêt voisine, à travers des jardins accessibles par des cheminements piétonniers ; le quartier militaire, qui pourrait bénéficier d’une crèche ; le village ancien, relié aux Binsen par une zone de rencontre ; et le lotissement d’après-guerre, mitoyen des nouvelles parcelles réservées à l’individuel dense. La commune profite du projet pour anticiper son entrée dans les mécanismes de la loi solidarité et renouvellement urbain, relatifs aux logements sociaux en périphérie d’agglomération. Grâce au recensement floristique et faunistique mené par Ecoscope, le maire espère l’aide de la région Alsace, dans le cadre de sa politique de Trame verte et bleue urbaine. Mais au-delà de l’inscription du projet dans les politiques départementale, régionale ou nationale d’aménagement du territoire, Frédéric Schott tient surtout à souder l’esprit qui donnera vie aux jardins et vergers collectifs. Inspirée du modèle de Saint-Apollinaire, dans l’agglomération dijonnaise, l’idée d’une « charte du bon habitant » suit son cours.

PHOTO - 723522.BR.jpg
PHOTO - 723522.BR.jpg

Commentaires

La conversion urbaine du maire d’Oberhoffen-sur-Moder

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur

Code pratique du patrimoine et de l’intervention sur le bâti existant

Code pratique du patrimoine et de l’intervention sur le bâti existant

Livre

Prix : 75.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX