En direct

La contestation du projet EuropaCity s’intensifie
Logo du collectif «Europas du tout» - © © Europas du tout

La contestation du projet EuropaCity s’intensifie

avec AFP |  le 23/05/2018  |  ArchitectureVal-d'OiseEuropacity

Les opposants au projet EuropaCity sont de plus en plus nombreux. Trois grandes fédérations de commerçants viennent de rejoindre le collectif «Europas du tout», créé le 12 avril. Début mai, l’Etat et Grand Paris Aménagement avaient fait appel de la décision du tribunal administratif d’annuler la ZAC du Triangle de Gonesse où doit prendre place le projet de complexe commercial et de loisirs.

Après les associations de défense de l’environnement, les commerçants rejoignent le camp des opposants au projet EuropaCity. Trois grandes fédérations de commerçants ont annoncé mardi 22 mai avoir rejoint la liste des opposants à ce projet de complexe de commerces et de loisirs qui doit voir le jour au cœur de la ZAC du Triangle de Gonesse, dans le Val-d’Oise.

Ces trois fédérations - la Confédération des commerçants de France, la Fédération nationale des centres-villes et la Fédération nationale des marchés de France - se disent «convaincues des nombreux effets néfastes qu’aura Europacity sur la région et sur le commerce local». Elles ont rejoint le collectif «Europas du tout». Celui-ci, créé le 12 avril dernier, fédère 600 commerçants et 20 associations opposés à ce projet de mégacomplexe porté par Alliages & Territoires, filiale d’Immochan (groupe Auchan) et du conglomérat chinois Wanda. EuropaCity, qui occupera 80 ha des 300 ha de la ZAC représente un investissement de 3,1 milliards d’euros.

Le 27 mai, rassemblement des opposants et conférence de presse du maire de Gonesse

L’annonce de ce ralliement intervient quelques jours après la décision de l’Etat et de Grand Paris Aménagement de faire appel de l’annulation par le tribunal administratif de Cergy-Pontoise de l’arrêté préfectoral de création de la ZAC du Triangle de Gonesse. Par cette démarche, l’Etat «confirme l’intérêt d’aménager la ZAC dans le respect du droit de l’urbanisme et de l’environnement», indiquait récemment le ministère de la Cohésion des territoires. Un appel que les opposants au projet jugent «en contradiction totale avec la volonté du gouvernement de redynamiser les centres-villes et leurs commerces».

Parallèlement à la démarche des fédérations de commerçants, le Collectif pour le Triangle de Gonesse - qui regroupe des associations de défense de l’environnement engagées pour «sauver les terres agricoles» menacées par le projet - appelle à se rassembler sur place, le dimanche 27 mai. Le même jour, le maire (PS) de Gonesse, tiendra une conférence de presse en présence des élus et acteurs du territoire qui soutiennent le projet.

Grand Paris Aménagement et Alliages & Territoires continuent à travailler

Malgré ce contexte incertain, Grand Paris Aménagement, aménageur de la ZAC du Triangle de Gonesse, indique «continuer à travailler». De même, Benoît Chang, directeur général d’Alliages & Territoires, indiquait il y a quelques semaines que les permis de construire des huit bâtiments «iconiques» du projet seraient déposés, comme prévu, d’ici à la fin de l’année. Il est vrai que l’annulation en première instance de la ZAC ne constitue pas le seul frein à la mise en œuvre de cette opération d’aménagement. Un autre recours a été déposé contre le PLU révisé de la Ville de Gonesse, adopté en septembre dernier malgré l’avis défavorable du commissaire-enquêteur. Par ailleurs, l’urbanisation du site est conditionnée à la mise en service du Grand Paris Express (ligne 17). Or le métro, suite au nouveau calendrier fixé par le gouvernement, n’arrivera qu’en 2027, soit trois ans plus tard que prévu.

Commentaires

La contestation du projet EuropaCity s’intensifie

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Négoce 446 - Spécial TOP 100 de la distribution bâtiment-bricolage 2018

Négoce 446 - Spécial TOP 100 de la distribution bâtiment-bricolage 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 25.00 €

Voir

L'expertise immobilière en 50 fiches pratiques

L'expertise immobilière en 50 fiches pratiques

Livre

Prix : 65.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Aide-mémoire - Ouvrages en béton armé

Aide-mémoire - Ouvrages en béton armé

Livre

Prix : 35.00 €

Auteur : Dunod, Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX