En direct

La construction de logements stabilisée ?
410 300 logements ont été mis en chantier en 2019. - © DR

La construction de logements stabilisée ?

Adrien Pouthier |  le 28/01/2020  |  LogementFrance Julien Denormandie

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Conjoncture
Logement
France
Julien Denormandie
Valider

La construction de logements neufs s'est repliée en France l'année dernière, comme en 2018 mais dans une moindre mesure, selon les statistiques publiées le 28 janvier dans lesquelles le gouvernement veut voir au dernier trimestre 2019 "une reprise" à consolider.

La construction de logements, qui ne cessait de s'effondrer ces derniers mois connaîtrait-elle une "reprise"? C'est en tout cas l'analyse que fait le gouvernement des chiffres publiés mardi 28 janvier par le ministère de la Transition écologique.

Comme toujours, il s'agit de voir le verre à moitié vide ou a moitié plein. Certes, 449 400  permis de construire ont été délivrés en 2019, un chiffre encore en baisse par rapport à 2018 (-2,3%). Et 410 300 logements ont été mis en chantier (-1% par rapport à 2018).

Mais ces variations sont toutefois moins marquées qu'en 2018, "puisque les permis de construire et mises en chantier avaient alors chuté de quelque 7% respectivement", pointe le ministère dans son communiqué.

"Moyenne de long terme"

Pour renforcer son optimisme, ces données du 4e trimestre 2019 : +12 % pour les permis de construire par rapport au trimestre précédent, +19% pour les logements collectifs dont la dégringolade semblait inéluctable ces dernières années.

"Une stabilisation sur l'année 2019" suffisante donc pour parler de "reprise" que le gouvernement compte bien "stabiliser".

D'autant que, note-t-il, "ces résultats sont très au-dessus de la moyenne des cinq dernières années", supérieurs de près de 10 000 unités en 2019 pour les permis de construire (450 000 contre 440 000) et de 31 500 unités pour les mises en chantier (410 600 contre 379 000).

"Ces résultats valident la stratégie du gouvernement de stabiliser les aides sur le long terme pour donner de la visibilité au secteur et de faciliter la construction avec la loi ELAN, en particulier en luttant contre les recours abusifs. Les annulations de permis de construire ont nettement baissé", s'est félicité le ministre chargé de la Ville et du Logement, Julien Denormandie.

Le diable se niche dans les détails

Malgré ces perspectives rassurantes, la tendance année après année se confirme pourtant, quand on rentre dans le détail.

Si les permis de construire de logements individuels ont augmenté de 2,4% par rapport à 2018 (progression liée à la hausse de 4,6% l'individuel pur), en ce qui concerne les logements collectifs ou en résidence, la baisse est encore terrible avec -5,3% par rapport à 2018.

Commentaires

La construction de logements stabilisée ?

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

170 séquences pour mener une opération de construction

170 séquences pour mener une opération de construction

Date de parution : 01/2020

Voir

55 outils pour la conduite de chantier

55 outils pour la conduite de chantier

Date de parution : 01/2020

Voir

Réhabilitation énergétique et mobilité urbaine

Réhabilitation énergétique et mobilité urbaine

Date de parution : 12/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur