La construction de logements reste au-dessus de ses niveaux d'avant-crise
Construction de logements neufs. - ©

La construction de logements reste au-dessus de ses niveaux d'avant-crise

Cyril Peter avec AFP |  le 30/11/2021  |  LogementMinistère de la Transition écologique et solidaireConjonctureConjoncture immobilier France

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Immobilier
Logement
Ministère de la Transition écologique et solidaire
Conjoncture
Conjoncture immobilier
France
Artisans
Stores et fermetures
Négoce
Valider

Les autorisations de construction délivrées et les mises en chantier au cours des trois derniers mois sont supérieures à la moyenne d'avant-crise.

Le nombre d'autorisations délivrées pour la construction de logements a baissé de 2,2 % entre août et octobre par rapport aux trois mois précédents mais il reste au-dessus de son niveau d'avant-crise, tout comme les mises en chantier, selon des données publiées mardi 30 novembre par le gouvernement.

La plus forte baisse de permis de construire accordés a concerné les logements collectifs ou en résidence (-6 %), qui avaient connu une belle progression entre mai et juillet, tandis que les logements individuels ont vu leur croissance se confirmer (+2,5 %).

Les mises en chantier ont de leur côté augmenté de 6 % sur la période par rapport aux trois mois précédents, portées par les logements collectifs ou en résidence, qui ont observé « un rebond plus marqué que les logements individuels », précise le ministère de la Transition écologique, dans un communiqué.

De manière générale, les autorisations de construction délivrées et les mises en chantier au cours des trois derniers mois sont supérieures à la moyenne d'avant-crise (respectivement +1,9 % et +6,5 %).

 

468 000 logements autorisés en un an

 

Les données sur les douze derniers mois confirment cette reprise avec une progression de 2 % pour les autorisations et une stabilité des mises en chantier par rapport à la moyenne des douze mois qui ont précédé le premier confinement.

Entre novembre 2020 et octobre 2021, 468 000 logements ont été autorisés à la construction, soit 71.200 de plus qu'au cours des douze mois précédents - période qui inclut le premier confinement. Dans le même temps, environ 388 000 logements ont été mis en chantier, soit 31 600 de plus (+8,8 %) qu'au cours des douze mois précédents.

Ces chiffres confirment un retour aux niveaux d'avant-crise du secteur mais les promoteurs immobiliers avaient jugé le mois dernier que la tendance actuelle était « en trompe l'oeil », puisqu'elle ne démontrait pas d'effet de rattrapage marqué des permis de construire perdus pendant la crise et ne revenait pas encore au niveau des bonnes années, notamment 2017. En cause, la frilosité des maires à délivrer des permis de construire.

Sur le même sujet La demande de logement neuf en crise… par manque d’offre

Commentaires

La construction de logements reste au-dessus de ses niveaux d'avant-crise

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil