En direct

La construction à l'unisson

Pierre PICHÈRE Rédacteur en chef |  le 21/11/2018  |  France entière

L'idée semble séduisante. Créer une taxe sur les produits de la construction pour financer la collecte des déchets de chantier dans les négoces en proposant aux artisans une solution gratuite : à première vue, le schéma paraît vertueux. À première vue seulement. Depuis que le rapport de Jacques Vernier a ouvert cette piste au premier semestre 2018, la filière du bâtiment est unanime : cela ne pourra pas fonctionner.

D'abord parce que les déchets du bâtiment sont mélangés, par définition. Un mur qu'on abat, ce sont des gravats où sont collés ensemble du béton, de l'isolant, une plaque de plâtre, de la peinture ou du carrelage, et, côté extérieur, un sous-enduit, un revêtement… Autant de matériaux qui nécessitent [...]

Cet article est réservé aux abonnés Négoce, abonnez-vous ou connectez-vous pour lire l’intégralité de l’article.

Déjà abonné

Saisissez vos identifiants

Mot de passe oublié ?
Se connecter

Pas encore abonné

En vous abonnant au Moniteur, vous bénéficiez de :

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Isolation thermique durable des bâtiments existants

Isolation thermique durable des bâtiments existants

Date de parution : 12/2018

Voir

Code des juridictions financières

Code des juridictions financières

Date de parution : 12/2018

Voir

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

Date de parution : 12/2018

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur