En direct

La construction : 2ème des secteurs porteurs d'ici 2015
Projections sectorielles d’emplois : variations brutes de 2010 à 2015 (en différentiel de créations d’emplois ; en milliers de personnes physiques) - © © Insee/CAS

La construction : 2ème des secteurs porteurs d'ici 2015

AP |  le 23/11/2010  | 

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Formation BTP
Valider

D'ici à 2015, "les créations d'emplois sur les secteurs porteurs s'élèveront à 968.000 contre un total de 318.000 destructions nettes d'emplois dans l'ensemble des secteurs déclinants", d'après une étude du Centre d'analyse stratégique publiée mardi 23 novembre par Les Echos. La construction arrive en deuxième position de ces "secteurs porteurs".

En septembre dernier, l'étude annuelle du Moniteur sur l'emploi dans le BTP montrait que le secteur n'avait pas arrêté d'embaucher malgré la situation économique difficile. La note trimestrielle de conjoncture de l'Apec confirmait la tendance à l'accélération des embauches pour les cadres pour le 3e trimestre, appuyée par les prévisions de grands groupes comme Vinci (1200 recrutements de cadres ou d'Etam en 2010) ou Colas (900 embauches).
Mardi 23 novembre, une étude du Centre d'analyse stratégique (CAS), organisme d'expertise rattaché aux services du Premier ministre, rendue publique par Les Echos, vient renforcer ces premières "impressions".

Verdissement du secteur

L'étude, qui cible des secteurs dits "porteurs", montre que d'ici 2015, le nombre de créations d'emplois va largement dépasser celui des destructions nettes d'emplois dans l'ensemble des secteurs déclinants. Ainsi, "les créations d'emplois (...) s'élèveront à 968.000 contre un total de 318.000 destructions nettes d'emplois dans l'ensemble des secteurs déclinants". Deuxième de ce classement des secteurs porteurs (derrière les "service opérationnels") : la construction. La CAS prévoit un solde de 149.000 créations d'emplois.
Cumulant plusieurs "avantages compétitifs" - résistance plus grande à la crise, "proximité à la demande finale", besoin fort de main d'oeuvre en cas de redémarrage - la construction devrait profiter de la grande "mutation" des emplois avec en particulier le "verdissement" de l'économie et le développement des "emplois cognitifs" (centres de R&D, design, ingénierie, architecture, marketing et publicité). Ainsi : "les créations d'emplois [seront] fortes dans certaines filières vertes (bâtiment, transports) qui bénéficient des mesures du Grenelle de l'environnement".

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Diagnostic, entretien et réparation des ouvrages en béton armé en 44 fiches pratiques

Diagnostic, entretien et réparation des ouvrages en béton armé en 44 fiches pratiques

Date de parution : 03/2020

Voir

Accessibilité en ville : guide des équipements publics

Accessibilité en ville : guide des équipements publics

Date de parution : 02/2020

Voir

Contrats publics n° 206 - Février 2020

Contrats publics n° 206 - Février 2020

Date de parution : 02/2020

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur